50 ans du téléphone portable : son évolution en 10 dates

Il y a un demi-siècle jour pour jour, Martin Cooper, ingénieur chez Motorola, passait le tout premier appel de l’histoire depuis un appareil mobile, le DynaTAC 8000. Dix ans plus tard, soit en 1983, ce dernier est commercialisé auprès du grand public : c’est alors le début de la démocratisation du téléphone mobile, qui se transformera quelques années plus tard en smartphone. Retour sur 10 évènements qui ont marqué l’histoire du secteur.

ces-14-pays-ont-plus-de-telephones-portables-inutilises-que-dhabitants-185832

À l’heure où nos smartphones possèdent de plus en plus de fonctionnalités, on ne garde en effet qu'un lointain souvenir de cette époque où passer un coup de fil dans la rue semblait résulter d’un véritable exploit.

Cet exploit, il a d'ailleurs été réalisé pour la première fois il y a un demi-siècle, tout pile. Ce lundi 3 avril 2023 marque en effet les 50 ans du tout premier appel effectué depuis un appareil mobile. L'occasion de revenir sur les évènements majeurs qui ont marqué l’histoire de la téléphonie mobile.

  • 1973 : le premier appel passé depuis un mobile

C'est Martin Cooper, un ingénieur travaillant alors chez Motorola, qui a eu cet honneur un 3 avril 1973, à New York. L'appareil en question, de facto le premier téléphone portable au monde, s'appelait DynaTAC 8000 et pesait plus d'un kilo. Il aura toutefois fallu attendre 10 ans de plus avant que le grand public ne puisse lui aussi profiter de cette petite révolution, le DynaTAC 8000 de Motorola n'ayant été commercialisé qu'en 1983.

ADVERTISEMENT
  • 1991 : l’arrivée du Bi-bop en France

Premier téléphone portable destiné à un public en mobilité urbaine, le Bi-bop débarque sur le marché français en 1991. Lancé dans un premier temps à Strasbourg, puis à Paris en 1993, le Bi-bop utilisait les réseaux des bornes radio permettant d’émettre et de recevoir des appels. Véritable révolution à sa sortie, il fut toutefois rapidement détrôné par l’arrivée des premiers téléphones portables GSM.

  • 1992 : le premier SMS de l’histoire

La fin de l’année 1992 est marquée par le premier SMS de l’histoire. Le message en question : ''Merry Christmas'' – en français ''Joyeux Noël'' – avait été envoyé depuis un ordinateur à destination du téléphone portable de Richard Javis, un ingénieur du groupe Vodafone. Il y a deux ans, ce SMS, considéré comme une relique, s’est vendu sous la forme d’un NFT pour la coquette somme de 132 680 euros.

  • 1998 : le Nokia 5110, la star de la téléphonie mobile

La sortie du Nokia 5110 marque une véritable révolution dans l’univers de la téléphonie mobile. Avec une capacité d’accès aux réseaux nettement supérieure à ses concurrents, il est surtout le premier téléphone portable à disposer du jeu mythique Snake, en plus de pouvoir changer de coloris de coque afin d’avoir un appareil personnalisé. En 2001, le 5110 sera remplacé par le désormais culte 3310, plus compact et plus léger.

  • 2001 : l’arrivée de la 3G

C’est le Japon, via son opérateur NTT DoCoMo, qui lance le premier service de téléphonie mobile troisième génération, permettant une connexion haut débit à Internet. Cette technologie mettra toutefois plusieurs années avant d'être démocratisée. Lancée en France en 2004 sous l'impulsion de SFR, la 3G devient indispensable avec l'émergence des smartphones, laissant ensuite progressivement sa place au réseau 4G, et désormais à la 5G, offrant des débits bien plus rapides.

  • 2007 : le lancement du premier iPhone

La marque à la pomme croquée, créée par le regretté Steve Jobs, a fait une entrée fracassante sur le marché des smartphones en 2007. Doté de son écran tactile révolutionnaire et de son design unique, l'iPhone est un succès immédiat, le premier du nom comptabilisant plus de 6 millions de ventes dans le monde. Il restera, plus de 15 ans après, la grande star des rayons mobiles.

  • 2008 : l’arrivée d'Android sur le marché

Après la sortie du premier iPhone, l’américain Google riposte avec le HTC Dream G1, premier smartphone fonctionnant sous le système d’exploitation Android, doté d’un écran tactile coulissant et d’un clavier alphanumérique. L’année 2008 est aussi marquée par la domination des smartphones BlackBerry. Initialement destiné à un public de professionnels, ce modèle parvient à séduire plusieurs générations et types de consommateurs, notamment grâce à son clavier complet. Entre 2008 et 2010, les différentes générations de BlackBerry Curve et BlackBerry Bold font partie des appareils les plus populaires du marché.

  • 2010 : Samsung s'impose à son tour

En 2010, Samsung dévoile sa gamme des Galaxy S. La firme sud-coréenne confirme alors le changement de tendance annoncé par Apple : des téléphones dotés d’écrans tactiles, plus larges afin d’avoir une meilleure expérience d’utilisation. Le Galaxy S, concurrent direct de l’iPhone 4 d’Apple, lance la rivalité qu’on connaît entre les deux géants de la téléphonie mobile.

2011 : le premier assistant vocal intégré

C’est avec la sortie de l’iPhone 4S, successeur de l’iPhone 4, que la marque à la pomme croquée dévoile l’assistant Siri, accomplissant des tâches sur commande vocale. Conscient du grand potentiel de cette innovation, Google ripostera en intégrant son propre assistant vocal aux smartphones Android. L’année 2011 est également marquée par l’arrivée des emojis sur les claviers d’iPhone. Ces petites images utilisées pour décrire des émotions font un carton dans le monde entier, et les constructeurs concurrents se mettront rapidement à la page en les intégrant à leur tour dans leurs claviers.

  • 2019 : l’arrivée des smartphones pliants

À la fin de l’année 2019, Samsung dévoile le Galaxy Fold, un des premiers smartphones pliants du marché. Considéré comme un pionnier, ce modèle, bien qu'ultra premium, gagne en popularité d'année en année. Même s'il s'est quelque peu fait voler la vedette par son petit frère, le Galaxy Z Flip arrivé un an après, rappelant la grande époque où les téléphones mobiles à clapets faisaient fureur.

L’année 2019 marque également l’arrivée de la 5G, inaugurée dans un premier temps en Corée du Sud. Sollicité par les smartphones mais également les montres connectées, le nouveau réseau ultra rapide se déploie à grande vitesse dans le monde entier, avec une estimation fixée à plus de 3 milliards de connexions 5G d’ici 2025.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Le BRT heurte un Jakartaman

Le BRT heurte un Jakartaman

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

Manda Douanes : un marabout assassiné dans sa chambre

Manda Douanes : un marabout assassiné dans sa chambre

En état de grossesse, Aisha Fatty envoyée au Pavillon spécial

En état de grossesse, Aisha Fatty envoyée au Pavillon spécial

ADVERTISEMENT