Le président du Groupe de la Banque mondiale David Malpass a annoncé aujourd’hui la nomination de Makhtar Diop comme directeur général et vice-président exécutif de la Société financière internationale (IFC).

Une société dont la mission est de promouvoir l’expansion économique et d’améliorer les conditions de vie des populations. Et ce, en favorisant l’essor du secteur privé dans les pays en développement.

Selon la Banque mondiale, Makhtar Diop aura pour tâches principales d’approfondir et stimuler la stratégie « 3.0 » de l’IFC.

L’objectif de l’IFC étant de favoriser la création de nouveaux marchés et mobiliser des capitaux privés à grande échelle. De même que de mettre en œuvre les engagements pris au titre du programme d’augmentation du capital de l’IFC.

Il aura également pour mission de renforcer les liens entre l’IFC, la BIRD/IDA et la MIGA. En contribuant ainsi à l’accélération des efforts déployés par le Groupe de la Banque mondiale, en vue de stimuler le développement de ses pays clients.