Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Selon un rapport du cabinet de conseil Moore et l’agence de communication événementielle Dmg Events publié fin janvier, les acteurs de l’hôtellerie africaine ont des raisons d’être optimistes en 2023 et 2024 même si le contexte international reste difficile.

Les-acteurs de l’hôtellerie africaine restent optimistes en 2023 et 2024.

Un rapport 2023 du « Hotel and Hospitality Industry Confidence Index » de Moore et Dmg Events publié fin janvier indique que 90% des acteurs de l’industrie hotellière (hébergement, restauration, cafés, bars, agences de voyages, traiteurs, sociétés de catering, agences spécialisées dans l’organisation d’événements, etc.) en Afrique sont optimistes quant aux résultats attendus en 2023 et 2024 dans un environnement économique international difficile.

Le rapport indique que 10% seulement des professionnels interrogés ont exprimé leur incertitude ou leur pessimisme.

Malgré les répercussions consécutives à la crise sanitaire, le secteur conserve donc un fort potentiel de croissance. Au cours des cinq prochaines années, les recettes devraient connaitre un taux de croissance annuel moyen de 8,68 % pour atteindre 13,80 milliards de dollars en 2027.

Par ailleurs, pour établir cet indice, Moore et Dmg Events se sont basés sur une enquête réalisée auprès de 315 acteurs de l’industrie dans 17 pays africains.

ADVERTISEMENT

Malgré cet optimisme, le secteur fait toujours face aux effets néfastes de la pandémie :

  1. 28,80% ont déjà licencié une partie de leur personnel.
  2. 4,11% ont mis des employés au chômage technique.
  3. 41% des acteurs ont déclaré que leurs employés travaillaient toujours avec des salaires réduits.
  4. 9,81% prévoient de licencier une partie du personnel.

Moore et Dmg Events soulignent par ailleurs que 41,08 % des acteurs interrogés estiment que les perturbations consécutives à la pandémie de COVID-19 dureront encore moins de 6 mois.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Xavi : Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye

Xavi : "Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye"

Islamisation de la France : Quand la religion musulmane dérange Éric Zemmour...

"Islamisation" de la France : Quand la religion musulmane dérange Éric Zemmour...

Une centaine de migrants interceptés dans l'enclave espagnole de Ceuta

Une centaine de migrants interceptés dans l'enclave espagnole de Ceuta

Coût des prédécesseurs de Diomaye : 300 millions FCFA de charges annuelles pour l'État

Coût des prédécesseurs de Diomaye : 300 millions FCFA de charges annuelles pour l'État

Sénégal : le bloggeur guinéen Djibril Sylla menacé d'expulsion

Sénégal : le bloggeur guinéen Djibril Sylla menacé d'expulsion

Un étudiant condamné à 6 mois de prison ferme pour chantage sexuel

Un étudiant condamné à 6 mois de prison ferme pour chantage sexuel

Finances publiques : Diomaye Faye encaisse 324 milliards FCFA

Finances publiques : Diomaye Faye encaisse 324 milliards FCFA

Sénégal : un célèbre blogueur guinéen envoyé en prison pour séjour irrégulier

Sénégal : un célèbre blogueur guinéen envoyé en prison pour séjour irrégulier

ADVERTISEMENT