L’Afrique se développe, mais des préjugés subsistent

L'Afrique est régulièrement confrontée à des stéréotypes et à des préjugés qui sont souvent erronés et trompeurs. Ils viennent souvent de personnes qui n'ont jamais visité le continent et qui n'ont que des informations superficielles. Ils ont malheureusement de graves conséquences sur la perception des Africains et de leur culture.

Carte de l'Afrique

L'un des plus grands préjugés sur l'Afrique est que c'est un continent pauvre et arriéré. Bien que la pauvreté et l'inégalité soient présentes dans certaines régions, ce n'est pas le cas partout. Il y a des nations prospères et des régions qui ont connu une croissance économique importante au cours des dernières années (Afrique australe).

Le Fonds monétaire international (FMI), dans son dernier rapport, projette un taux de croissance de 3,7 % en 2023 pour l’Afrique subsaharienne. L’organisme basé à Washington relève que 10 économies de la région présentent des niveaux de croissance supérieurs à la moyenne subsaharienne. Le Sénégal (8,1%) est en tête du classement suivi du Niger (7,3%) et du Bénin (6,2%).

Un autre préjugé courant est que l'Afrique est un continent dangereux. Bien que le continent ait connu son lot de conflits, il est loin d'être aussi dangereux que les médias le présentent. La plupart des pays sont sûrs et les voyageurs qui visitent le continent peuvent être assurés de leur sécurité.

ADVERTISEMENT

Sur le top 10 des pays les plus dangereux l’Afrique n’y a que trois représentants : la République démocratique du Congo, Région du Sahel et la Somalie.

Enfin, un dernier préjugé est que les Africains sont des gens primitifs et incultes.

Plusieurs études retracent l'origine de nombreux stéréotypes sur l'Afrique à Hegel. Le philosophe allemand scinde l'Afrique en trois parties : l'Afrique du Nord, insérée dans les flux commerciaux de la Méditerranée et qui « devrait être rattachée à l'Europe » ; l'Égypte, porteuse d'une grande civilisation et qui n'est pas non plus vraiment africaine ; et l'Afrique noire au sud du Sahara, qui est « l'Afrique proprement dite », repliée sur elle-même et archaïque.

Ce stéréotype est profondément offensant et ne reflète pas la réalité. Les Africains sont des gens dynamiques et ambitieux qui ont fait des progrès considérables dans de nombreux domaines. De plus, l'Afrique est un continent riche en cultures et en traditions qui méritent d'être célébrées.

Les préjugés sur l'Afrique sont tenaces et souvent difficiles à surmonter. Il est essentiel que les gens reconnaissent qu’ils sont faux et ne reflètent pas la réalité. Cela permettra de promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre les cultures africaines et le reste du monde.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

ADVERTISEMENT