Le fisc sénégalais réclame 2,4 milliards FCFA à Nestlé

On en sait davantage sur le contentieux qui a opposé Nestlé à l’administration fiscale sénégalaise.

Nestlé

Nestlé Sénégal fait l’objet d’un redressement fiscal. Le fisc sénégalais reproche plusieurs irrégularités au géant de l’agro-alimentaire. Il avait adressé aux banques le 23 mars 2022 un Avis à tiers détenteurs (ATD) avant de faire saisir les comptes de la filiale du groupe agroalimentaire suisse.

Nestlé conteste cette décision qui remonte au 23 mars dernier. Et pour obtenir gain de cause, la multinationale a saisi le juge des référés. Mais, elle a été déboutée par le juge qui a rejeté tous les moyens de contestation. Dans sa décision, rendue le 27 mai 2022, le juge a rejeté tous les moyens de contestation et fixé le montant à recouvrer à 1 milliard 993 millions 344 mille 770 francs CFA.

Selon des informations complémentaires révélées par Libération, le Fisc sénégalais réclame 2,4 milliards de francs CFA à Nestlé. Il a été relevé quelques manquements au terme d’un contrôle fiscal effectué au niveau de Nestlé. Ceux-ci concernent, le paiement de l’Impôt sur le revenu des valeurs mobilières (IRVM) et la Taxe foncière sur les propriétés bâties, notamment.

Nestlé, un géant de la malbouffe

Alors que l'entreprise déploie une énergie considérable pour redorer son image, un document révélé le 31 mai 2021 par le Financial Times est venu ternir quelque peu le tableau.

Nestlé admet ainsi dans une note interne que plus de 60% de ses produits alimentaires et boissons grand public ne répondent pas à une « définition reconnue de la santé » et que certains de ces produits ne seront jamais « sains » quelles que soient les reformulations effectuées.

Ainsi, seuls 37 % du chiffre d'affaires de Nestlé seraient issus de produits classiquement considérés comme nutritionnellement corrects (ni trop gras, ni trop sucrés, ni trop salés).

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

 Les signes astrologiques du plus au moins honnête

Les signes astrologiques du plus au moins honnête