Marché publics : l'ARMP épingle le ministère du Tourisme et la Poste

Le régulateur a bloqué deux attributions de marchés publics, remettant en question les procédures.

marchés publics

L’Armp a bloqué un marché du ministère du Tourisme, en deux lots, relatif aux travaux relatif aux travaux de réhabilitation de l’aéroport de Cap Skirring. D’un montant de 5,4 milliards Fcfa, le marché a été annulé pour violation des dispositions du Code des marchés. Ce, indique Libération qui donne l’information, suite à un recours gracieux introduit par les sociétés Rebotech et Sotracom. Le gendarme des marchés publiques a ordonné la reprise des offres.

LA POSTE AUSSI ÉPINGLÉE

L'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a cassé la mafia d’une commande de mobilier de bureau faite par la Sn Poste. D’un montant de 79.967.200 Fcfa, le marché attribué à l’entreprise Desk Office, a été bloqué pour violation des dispositions du code des marchés. Ce, suite à un recours gracieux introduit par les sociétés Oumou Group et Officina qui contestent l’irrégularité des procédures. Le gendarme des marchés a demandé la reprise de l’évaluation.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn