Pétrole et Gaz : Le Sénégal à l’école du Nigéria

Le Sénégal veut profiter des 50 ans de riche expérience du Nigéria dans le secteur pétrolier et gazier.

plateforme pétrolière

La ministre sénégalaise de l’Énergie, Aissatou Sophie Gladima a été reçue lundi par le ministre d’État chargé des ressources pétrolières, Chief Timpre Sylva à Abuja. Ce dernier a souligné la nécessité pour l’Afrique devait s’unir et travailler pour soutenir le développement de la région et réduire la dépendance excessive de la croissance vis-à-vis des étranger.

Partageant l’expérience de son pays, M; Sylva déclare: « quand nous avons commencé les activités de production au Nigeria, nous étions complètement spectateurs, chaque poste était occupé par des expatriés. Mais depuis lors, beaucoup de choses ont évolué. Il y a eu beaucoup de développement des capacités au Nigeria et, aujourd’hui, un pourcentage important du brut nigérian est produit par des sociétés nigérianes», vante-t-il soulignant que le Nigeria avait développé une société mondiale de GNL entièrement nationale, du Directeur général au membre du personnel le moins influent. Pour lui, c’est la seule façon de domicilier les bénéfices du pétrole.

Pour sa part, la ministre sénégalaise de l’Énergie, Aissatou Sophie Gladima a souligné que les plus de 50 ans de production pétrolière du Nigeria constituaient un excellent exemple pour le Sénégal, qui commence à développer sa propre industrie.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn