Untitled story

Dakar-Bamako: 400 camions/jour, 2 millions 700 mille tonnes de marchandises

Le trafic à destination et en provenance du Mali sur le corridor Dakar-Bamako, s’est chiffré à plus 2 millions 700 mille tonnes en 2020, a révélé une mission de prospection et d’évaluation du Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad).

Le trafic gros porteur en provenance et à destination du Mali est estimé à plus de 400 camions en opération journalière. En 2020, ce trafic s’est chiffré à plus de 2 millions 700 mille tonnes, selon une note d’information de la Direction générale du Port autonome de Dakar (Pad), qui fait le point d’une mission de prospection et d’évaluation effectuée par Aboubacar Sédikh Bèye, du 22 au 26 septembre 2021, sur le corridor Dakar-Kayes-Bamako.

Le Dg du Pad était en compagnie de ses collaborateurs, des représentants de Cap/Sénégal (Communauté des acteurs portuaires du Sénégal), des Entre­pôts du mali au Sénégal, du président de l’Union nationale des transporteurs du Sénégal et du Directeur général de Tvs (Terminal vraquier du Séné­gal).

L’objectif principal de la mission, mentionne le communiqué, «est d’évaluer par une démarche participative l’état général de fonctionnement du corridor Dakar-Kayes-Bama­ko. Ainsi, la mission a pu mesurer à la fois les enjeux du trafic malien et l’impact sur l’économie des deux pays et la compétitivité du Pad en particulier».

A cette occasion, les goulots d’étranglement qui gangrènent la fluidité du trafic sur le corridor ont été identifiés, notamment sur l’état général des routes… Entre autres goulots, la mission a relevé le nombre et la multiplication des postes de contrôle, la durée des attentes aux frontières.

ADVERTISEMENT

Pour trouver des solutions à ces contraintes, le Dg du Pad et sa délégation ont rencontré quelques forces de défense et de sécurité en faction sur le corridor. Ils ont eu également, d’après le communiqué, une séance de travail avec les gouverneurs des régions de Tambacounda et de Kayes, y compris avec les partenaires de Kayes notamment, le Conseil malien des transporteurs routiers, le Conseil malien des chargeurs, la Chambre de commerce et d’industrie du Mali, les Opérateurs majeurs, entre autres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Les Français sont racistes : le mea culpa d'Ahmed Sylla

"Les Français sont racistes" : le mea culpa d'Ahmed Sylla

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

ADVERTISEMENT