Voici cinq (5) business qui n’existent plus

Dans un monde en constante évolution, de nombreux métiers et industries ont été influencés, voire complètement éliminés, par les avancées technologiques. Certains métiers autrefois prospères ont été balayés par l'émergence de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes de travail.

Cabine téléphonique

Voici cinq (5) exemples de business qui ont disparu de la nature.

Il fut un temps où les amateurs de films se rendaient régulièrement dans les vidéo-clubs pour louer des cassettes VHS. Ces magasins proposaient une vaste sélection de films et étaient un endroit populaire pour passer des soirées cinéma à la maison. Cependant, l'essor des services de streaming en ligne tels que Netflix, Amazon Prime Video et Hulu a pratiquement fait disparaitre cette industrie. Désormais, les utilisateurs peuvent accéder à une multitude de films et de séries en quelques clics, sans avoir à quitter le confort de leur domicile.

Tout comme les vidéoclubs, les magasins de location de DVD ont été victimes de la popularité croissante des services de streaming. La possibilité de regarder des films en ligne instantanément et sans quitter son domicile a rendu ces magasins de location obsolètes.

ADVERTISEMENT

L'avènement des services de musique en streaming tels que Spotify et Apple Music a conduit à la fermeture de nombreux magasins de disques CD. Les gens préfèrent désormais écouter de la musique en ligne plutôt que d'acheter des CD physiques.

Avant l'avènement des courriels et des services de messagerie instantanée, les télégrammes étaient le moyen le plus rapide d'envoyer un message urgent à une personne qui se trouve dans une zone lointaine. Les télégrammes étaient transmis par des agents spéciaux et étaient souvent utilisés pour des annonces importantes. Cependant, avec l'arrivée des téléphones portables et des courriels, les télégrammes ont perdu leur utilité et leur demande a rapidement diminué. De nos jours, les messages peuvent être envoyés instantanément à n'importe qui dans le monde grâce à Internet et aux applications de messagerie.

Dans un passé récent, les cabines téléphoniques étaient omniprésentes dans les villes. Si on devait passer un appel, on se rendait à la cabine la plus proche. Il s’agit d’un petit stand où on trouvait un téléphone public et un annuaire. La cabine téléphonique permettait aux usagers de s'isoler du bruit ambiant. Ils téléphonaient debout. De nos jours, en raison de la généralisation des téléphones portables, la plupart des cabines ont disparu ou sont en voie de l’être. Même si on en trouve dans certains pays. Ainsi, les Britanniques maintiennent les cabines pour des raisons culturelles alors que les Japonais les ont gardées par nécessité, notamment en cas de catastrophe naturelle.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT