Voici "Malaw", le prétendant au remplacement des vieux "sept places" !

Des véhicules conçus au Sénégal pour remplacer les vieilles Peugeot 504 Break, communément appelés "sept places".

Oniva 7 places-2

...

Quoi de mieux qu'un produit local pour enfin mettre au placard l'un des modes de transports les plus vieux du Sénégal : les sept places ? Depuis longtemps dans le collimateur du gouvernement, les "sept places", dont le retrait a été moultes fois annoncé, sont toujours présents dans le paysage du transport interurbain. Pour les remplacer, la société Oniva Sénégal, en partenariat avec l’Ecole supérieure polytechnique (Esp) de Dakar, a conçu un véhicule présenté au public ce mercredi 1er décembre 2021.

La cérémonie a débuté à 10 heures au grand amphithéâtre Abdoul Aziz Wane de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). Pour l'occasion, une convention de partenariat a été signée entre Oniva Sénégal et l'Esp pour une coopération dans les domaines technique, technologique, commercial et managérial.

L'initiative a été bien accueillie par le public qui s'est fendu de posts sur les réseaux sociaux. Le véhicule qui ressemble à un gros 4x4 bombé à l'arrière peut prendre sept passagers. Sur le toit, un porte-bagage est solidement fixé pour l'usage. L'intérieur est spacieux et une ceinture de sécurité est prévue pour chaque passager. On peut lire les inscriptions "Malaw" et "Le nouveau 7 places" fièrement apposées sur les côtés du véhicules.

ADVERTISEMENT

UN DERNIER PROTOTYPE VA ÊTRE PRÉSENTÉ

Toutefois, il convient de préciser que le prototype qui a été présenté ce mercredi 1er décembre à l’ESP n’est pas fabriqué au Sénégal. Une mise au point qui tenait à cœur Fallilou Mbacké Samb qui est le directeur de cette école.

Selon lui, l’ESP a été associée à ce projet pour intervenir à trois niveaux : « consultation et études de projets, « conception, développement et réalisation » et « recherche et développement ».

Au-delà de cette institution universitaire, les concepteurs de "Malaw" vont recueillir l’avis des acteurs du transport pour pouvoir présenter un dernier prototype qui sera ensuite fabriqué au Sénégal. Espérons très vite une large production et une mise en circulation très prochainement.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

''TableChat'' à Dakar, une rencontre de célibataires en quête de l'âme sœur (vidéo)

''TableChat'' à Dakar, une rencontre de célibataires en quête de l'âme sœur (vidéo)

Inefficacité devant les buts : Pochettino a tranché pour Nicolas Jackson

Inefficacité devant les buts : Pochettino a tranché pour Nicolas Jackson

La Libye détrône le Nigeria comme premier producteur africain de pétrole

La Libye détrône le Nigeria comme premier producteur africain de pétrole

La maison du chanteur Alioune Mbaye Nder complètement brûlée

La maison du chanteur Alioune Mbaye Nder complètement brûlée

Louga : un berger sectionne le bras de son ami après une dispute sur la musique

Louga : un berger sectionne le bras de son ami après une dispute sur la musique

Dette publique : le Sénégal est passé de 347 milliards en 2012 à 1826 milliards de 2024

Dette publique : le Sénégal est passé de 347 milliards en 2012 à 1826 milliards de 2024

L'incroyable fortune dépensée par Aziz Ndiaye pour le mariage de sa fille

L'incroyable fortune dépensée par Aziz Ndiaye pour le mariage de sa fille

L'ultimatum de Bassirou Diomaye Faye aux ex-ministres de Macky Sall

L'ultimatum de Bassirou Diomaye Faye aux ex-ministres de Macky Sall

Mercato : le cas Mikayil Faye sème la discorde à Barça !

Mercato : le cas Mikayil Faye sème la discorde à Barça !

ADVERTISEMENT