Les « leçons rappées » de Simon

Kouka reprend le mic … mais dans un autre registre que le Rap cette fois-ci !

Simon Kouka

Dans un entretien avec Rewmi, Simon a démontré tout son dégoût de la façon de faire de la politique, du laxisme des jeunes qui rechignent à s‘inscrire sur les listes électorales… Le rappeur pousse un énorme coup de gueule.

« Y en a marre de nous-même, de la jeunesse laxiste, de cette jeunesse qui ne va pas s’inscrire sur les listes électorales et qui râle en disant que rien ne va. Y en a marre de ces jeunes qui sont assis dans les coins de rues et qui boivent le thé au lieu de se bouger, d’aller chercher le pain quotidien, de mettre des projets en place, de faire du « from zero to héros ».

Y’en a marre de nos politiques qui volent l’argent du contribuable et qui l’amène dans des comptes en suisse et qui s’enrichissent sur le dos du contribuable. Y’en a marre des politiciens qui ne tiennent pas leurs paroles, qui utilisent leurs concitoyens comme du bétail électoral, de ceux qui acceptent des 5000 et 10000 lors des élections pour voter pour un candidat, ceux qui jouent aux nervis pour de l’argent.

Y’en a marre des Sénégalais qui jettent n’importe où, des conducteurs qui clignotent à gauche et qui tournent à droite, ceux qui conduisent sans mettre leur ceinture, qui sont au téléphone…… Y’en a marre d’énormément de choses », a-t-il martelé, sur un ton corrosif et très incisif.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn