Messe et enterrement de Jean Paul d'Almeida: la presse indésirable

La famille et proches de l'acteur et mannequin Jean Paul D'Almeida ont banni la presse pour la cérémonie funèbre qui est prévue ce vendredi à 11heures.

Jean Paul df'Almeida est mort

Le décès de Jean Paul d'Almeida continue d'alimenter la toile surtout avec la polémique si un musulman doit prier ou se rendre à l'enterrement d'un non croyant. Un débat qui n'a pas plu à la famille de l'acteur qui a décidé de prendre des dispositions pour ces derniers moments d'adieu avec JP.

Dans une correspondance publiée sur la toile depuis ce matin, on constate que même la presse n'est pas la bienvenue à cet enterrement, puisque la famille sollicite l'aide de sa communauté pour empêcher les journalistes d'accéder à la cérémonie funèbre.

"N’acceptez pas que les journalistes et les reporters viennent s’immiscer à la cérémonie d’Adieux de notre frère"; lit-on sur le texte.

ADVERTISEMENT

Parti à la fleur de l'âge, l'acteur Jean Paul D'Almeida est décédé suite à un accident de circulation dans le quartier de Sacré-Cœur vers 3 heures du matin. C’est dans la nuit du mardi au mercredi 30 août qu'un chauffeur de camion a heurté le taxi dans lequel était l'acteur.

Il s'en est sorti avec une hémorragie interne qui l'avait plongé dans le coma avant qu'il ne soit rappelé à Dieu le 4 septembre jour du Magal de Touba.

Son décès avait soulevé une vague de témoignage sur la toile. Les Sénégalais attristés par son rappel à Dieu formulaient des prières à son encontre et cela avait attisé une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Des prêcheurs se sont même prononcé sur la question en déclarant qu'un musulman ne pouvait pas prier pour un non croyant qui n'est plus vivant.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT