ADVERTISEMENT

"Infidèles" Saison 3: Le CNRA lève les sanctions !

La saison 3 de la série « Infidèles » pourra être diffusée à l’écran.

Une capture de la série infidèles d'Evenprod

La saison 3 de la série « Infidèles » pourra être diffusée à l’écran.

ADVERTISEMENT

Les sanctions à l’encontre de la série ont été levées. Après moult discussions, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) et la maison de production Evenprod ont trouvé un terrain d’entente. . « Nous avons compris, nous allons revenir à Even Prod, après tout ce qu’ils ont dit. Nous allons probablement autoriser la reprise d’ "Infidèles" et autoriser les chaînes à diffuser. Nous n’avons aucun intérêt à bloquer les productions. Au contraire, je pense que ces explications nous ont convaincu », a déclaré le président du Cnra, Babacar Diagne. D’après Babacar Diagne, « c’est dans le respect des valeurs qu’ils feront une grande troisième saison. Il faut que les femmes incarnent nos valeurs et c’est ça qu’il faut regarder très tôt. Je pense qu’Evenprod est disposée à regarder cela. »

Le Directeur délégué de la maison de production d’Evenprod, Chérif Diop, a clarifié les choses. « La première chose que je voudrais dire c’est que Evenprod n’est pas une maison de production spécialisée dans la fabrique de buzz. Beaucoup de choses ont été dites. Il y a eu amalgame dans cette séquence qui a été un peu montrée en épingle. Vous ne la verrez dans aucune télévision de droit Sénégalais, ni sur YouTube. De même, ils n’ont jamais tourné de saison 3 d’ « Infidèles ». Ce qui veut dire que la bande annonce n’a pas été tournée. C’est qui est important pour nous, c’est de venir à cette rencontre pour une mise au point et clarifier les choses afin qu’une solution soit vite trouvée », souligne le Directeur délégué qui indique qu’ils sont loin de diffuser des contre-valeurs. Les responsables ont assuré être à l’écoute du Cnra avant de magnifier son travail. « Je pense qu’en termes de valeurs, nous avons actuellement deux productions qui sont en cours : « Vautour » et « Djibare ». Le Sénégal sera servi en termes de traditions et de valeurs puisque ce sera le cœur de la création de ses productions », explique le directeur délégué.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

Les bienfaits du café au lait

Les bienfaits du café au lait

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

ADVERTISEMENT