Ces genres musicaux qui ont disparu des radars !

La musique est une forme d'art qui évolue continuellement, reflétant les changements culturels, sociaux et technologiques de son époque. Au fil des ans, de nombreux genres musicaux sont apparus, ont séduit le public, puis sont progressivement tombés dans l'oubli.

1990's Rock / Steve Lovelace

Pulse va remonter le temps pour vous afin d’explorer quelques genres musicaux fascinants qui ont disparu des radars, mais qui occupent toujours une place dans l'histoire de la musique.

Né à la fin du XIXe siècle, le ragtime était un style musical populaire caractérisé par des rythmes syncopés et des mélodies entraînantes au piano. Le ragtime a joué un rôle majeur dans le développement du jazz, mais au fur et à mesure que le jazz gagnait en popularité, le ragtime s'est progressivement effacé au début du 20e siècle.

Malgré son déclin, l'influence du ragtime peut encore être entendue dans diverses formes de musique aujourd'hui.

ADVERTISEMENT

Le Big Band Swing, également connu sous le nom de Swing Era ou simplement Swing, est apparu dans les années 1930 et a atteint son apogée dans les années 1940. Il mettait en scène de grands orchestres avec des sections de cuivres, et mettait l'accent sur les rythmes entraînants et l'improvisation.

Avec l'essor du bebop (genre musical de jazz ayant émergé dans les années 1940 et 1950) et l'évolution des goûts musicaux après la Seconde Guerre mondiale, la popularité du Big Band Swing a décliné, ouvrant la voie à de nouveaux genres comme le rock and roll.

Le Doo-Wop est un genre vocal né dans les années 1940 et qui a pris de l'ampleur dans les années 1950. Il se caractérise par des harmonies serrées, des syllabes sans queue ni tête et des paroles romantiques.

Le Doo-Wop a influencé le développement du rock and roll et de la musique soul, mais s'est progressivement effacé devant l'émergence de nouveaux styles dans les années 1960.

Le rock psychédélique est apparu au milieu des années 1960. Il se caractérise par l'exploration d'expériences qui altèrent l'esprit, par des instrumentaux prolongés et par des sons expérimentaux.

Des groupes comme Pink Floyd, The Doors et Jefferson Airplane ont été les pionniers de ce genre. La popularité du rock psychédélique a diminué avec le déclin du mouvement de la contre-culture des années 1960, laissant place à de nouveaux sons et de nouveaux genres.

La musique disco, née dans les années 1970, se caractérise par ses rythmes dansants, ses lignes de basse syncopées et ses mélodies joyeuses. Elle est devenue un phénomène culturel, avec des artistes comme Donna Summer et les Bee Gees qui ont dominé les hit-parades.

Toutefois, la popularité du disco s'est affaiblie à la fin des années 70 en raison des réactions négatives et de l'émergence de nouveaux genres tels que le punk et la new wave.

Le New Jack Swing est apparu à la fin des années 1980 et a mélangé des éléments de R&B, de hip-hop et de musique électronique. Des artistes comme Bobby Brown, Bell Biv DeVoe et Teddy Riley étaient à l'avant-garde de ce genre.

Bien que le New Jack Swing ait connu un succès commercial important à son apogée, il s'est progressivement estompé avec l'émergence de nouveaux sons et styles dans les années 1990.

Le Grunge, également connu sous le nom de Seattle Sound, est apparu à la fin des années 1980 et au début des années 1990, caractérisé par des guitares brutes et distordues, des paroles introspectives et une éthique anti-establishment.

Des groupes comme Nirvana, Soundgarden et Pearl Jam ont propulsé le grunge dans le courant dominant. Cependant, après la mort tragique de Kurt Cobain et l'évolution des tendances musicales, le grunge a perdu de son importance et le rock alternatif a pris de nouvelles formes.

Même si ces genres ne dominent plus les ondes, ils continuent d'occuper une place particulière dans l'histoire de la musique, influençant les artistes contemporains et rappelant la nature toujours changeante de la musique. L'exploration de ces genres musicaux peut fournir des indications précieuses sur les tendances culturelles et artistiques de leurs époques respectives, ce qui nous permet d'apprécier la riche tapisserie de la diversité musicale qui a façonné notre patrimoine culturel commun.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT