Cancer du pancréas : les experts alertent !

En 2020, le cancer du pancréas a causé plus de 460 000 décès dans le monde. Pourtant, il y’a des raisons de s’inquiéter davantage, car ce cancer pourrait devenir le deuxième le plus meurtrier après celui du poumon.

Cancer du pancréas
  • Cancer du pancréas, de quoi parle-t-on ?

Le cancer du pancréas touche la glande qu’est le pancréas, un organe situé en profondeur dans notre abdomen, derrière l’estomac. L’un des dangers avec cette maladie est rarement découvert à un stade précoce. En général, lorsque les premiers symptômes apparaissent, comme des douleurs abdominales ou un amaigrissement important, le cancer du pancréas se trouve à un stade bien avancé. D’ailleurs, en moyenne, la moitié des cancers du pancréas sont découverts à ce stade.

Le malade peut ainsi développer des métastases, c’est-à-dire la diffusion de la maladie à l’ensemble de l’organisme.

  • Que disent les chiffres ?

Selon étude de l’Académie nationale de chirurgie de la France publiée mi-février 2023, le nombre de nouveaux cas de cancer du pancréas augmente en moyenne de 3 % chaque année. Les femmes sont les sujets les plus affectés.

ADVERTISEMENT
  • Quelles en sont les causes ?

Le cancer du pancréas est généralement causé par les facteurs suivants :

  1. La malbouffe ;
  2. Le tabagisme ;
  3. Le surpoids et l'obésité ;
  4. Le diabète ;
  5. La pancréatite chronique, qui est une inflammation du pancréas ;
  6. Le microbiote intestinal ;
  7. L’exposition à des pesticides.
  • Que faire pour prévenir ou traiter le cancer du pancréas ?

Jusqu’ici, le dépistage précoce reste la méthode privilégiée dans la prévention de la maladie. D’après le site Doctissimo, « il semble logique de promouvoir le dépistage de cette maladie pour les personnes les plus à risque : celles présentant une pancréatite chronique ou les personnes ayant eu un membre de leur entourage touché par ce type de cancer ».

Concernant les cas avancés, la chimiothérapie seule - ou associée à une radiothérapie – est le traitement de référence, nous indique la même source.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT