Éthiopie : découvrez la tribu des Suri, dont les guerriers boivent du sang de vache

Le peuple suri ou surma vit dans le sud-ouest de l'Éthiopie. Ils boivent du sang en coupant l'artère carotide d'une vache, qui se vide alors d'au moins deux litres de sang dans une calebasse. Certains boivent tellement de sang de vache qu'ils en vomissent.

Un guerrier suri buvant du sang [TheSun/Exclusivepix]

Pourquoi boivent-ils du sang de vache ?

C'est une sorte de boisson énergétique. Les guerriers le boivent avant le combat de donga ou de bâton, car il est censé leur donner de la force et les maintenir en forme.

Le vainqueur du combat de donga peut choisir la femme qu'il veut et on peut supposer que c'est une motivation suffisante pour se battre jusqu'à la mort ; les femmes sont également ravies d'être les heureuses élues.

Au cours des combats de donga, il n'y a plus de limites, même si l'on n'est pas censé tuer l'autre camp, certains meurent ou sont mutilés ou gravement blessés.

ADVERTISEMENT

Lorsque quelqu'un tue son rival dans un combat de donga, il doit acheter 20 vaches pour la famille du défunt ou lui offrir une femme.

Posséder des vaches est considéré comme un signe de richesse et d'influence. Les vaches sont utilisées comme dot et un homme qui veut se marier doit posséder au moins 60 vaches.

Les vaches sont également très prisées pour leur lait et sont utilisées pour les sacrifices aux dieux.

Vous vous demandez si le fait de boire du sang d'animal est vraiment bon pour la santé ? Eh bien, oui dans une certaine mesure, car il contient des éléments nutritifs. Cependant, consommé à l'excès, cela peut être nuisible à la santé.

En effet, le sang peut contenir des agents pathogènes qui peuvent vous infecter, et la consommation de sang entraîne un excès de fer dans le sang, ce qui provoque une hémochromatose (maladie génétique fréquente qui provoque une surcharge en fer), des lésions hépatiques, une déshydratation, une accumulation de liquide dans les poumons, une baisse de la tension artérielle et des troubles nerveux.

Avec Pulse Nigeria

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

ADVERTISEMENT