Dans ces pays, on condamne encore la sorcellerie

La chasse aux sorcières, comme son nom l'indique, concerne surtout des femmes. Elle a débuté dans plusieurs pays d'Europe au XIVe siècle et s'est intensifiée avec le temps.

Sorcellerie

Accusées d'être en rapport avec des démons, ces femmes sont jugées hérétiques par l'Église et condamnées à être brûlées vives par la justice séculière, celle du Parlement de Paris et des juridictions inférieures en France.

On estime que cette persécution, qui s'est surtout exercée en milieu rural, aurait entraîné la mort de 70 à 80.000 personnes.

Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, des personnes sont encore accusées de sorcellerie aujourd'hui. En effet, la chasse aux sorcières est encore d'actualité dans certains pays.

C'est le cas en Arabie saoudite, où des personnes se voient reprocher des faits de sorcellerie et, après des procès expéditifs, sont finalement exécutées. On cite ainsi le cas récent d'une jeune femme décapitée pour ces raisons.

Dans de nombreux pays africains, comme le Cameroun, la Tanzanie, le Congo ou encore le Kenya, la croyance en la sorcellerie est attestée. Pour la seule année 2013, plus de 750 femmes, accusées d'être des sorcières, auraient ainsi été tuées en Tanzanie.

ADVERTISEMENT

Par ailleurs, on cite de nombreux cas d'« enfants sorciers » qui, en Afrique, sont maltraités et rejetés par leurs parents, sous prétexte qu'ils se livreraient à des pratiques de sorcellerie.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, de nombreuses femmes sont accusées de pratiquer la magie noire ou d'être des sorcières. Plusieurs d'entre elles ont été assassinées de manière atroce ou lynchées par la foule, qui les accusait d'avoir provoqué des maladies ou d'autres désastres.

Mais les « sorcières » ne sont pas toujours maltraitées. Ainsi, en Roumanie, depuis la chute du communisme, de nombreuses femmes ont revendiqué leur pratique de la sorcellerie. Exploitant la crédulité de leurs clients, elles monnayaient ainsi leurs prétendus dons et étaient même devenues les stars d'émissions populaires.

Avec Culture générale

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

ADVERTISEMENT