Genouillère robotisée : une révolution pour les personnes à mobilité réduite

L'innovation française en matière de technologie médicale continue de repousser les limites avec l'annonce de Reev aujourd'hui. Cette entreprise à la pointe de la technologie a réussi à lever 3 millions d'euros en fonds d'investissement pour accélérer la commercialisation d'une genouillère robotisée révolutionnaire, appelée DREEVEN, destinée à améliorer la vie des personnes à mobilité réduite. Cette annonce prometteuse suscite un grand enthousiasme dans le monde de la santé et de la technologie.

DREEVEN, genouillère robotisée

Les personnes souffrant de mobilité réduite, qu'elles aient subi un accident vasculaire cérébral (AVC) ou qu'elles luttent contre des maladies telles que la sclérose en plaques, peuvent désormais envisager un avenir plus prometteur grâce à cette genouillère révolutionnaire.

Le fonctionnement de cette genouillère robotisée est basé sur une technologie de pointe. Des capteurs intelligents, astucieusement placés dans les chaussures, analysent en temps réel la mobilité de la personne. Ces capteurs transmettent ensuite ces données à un système informatique avancé qui élabore une orthèse sur mesure. Cette orthèse assiste la marche de manière intelligente, en s'adaptant aux besoins spécifiques de chaque individu, grâce aux données collectées.

L'aspect le plus impressionnant de cette genouillère est sa capacité à soulever jusqu'à 130 kilos. Cela signifie que les personnes à mobilité réduite peuvent non seulement retrouver leur capacité à marcher plus efficacement, mais elles peuvent également s'asseoir et se lever plus facilement, ainsi qu’emprunter des escaliers en toute sécurité.

Lorsqu'on interroge l'entreprise sur les avantages de cette technologie, Reev souligne que leur genouillère robotisée peut révolutionner la vie quotidienne des personnes à mobilité réduite en leur offrant une plus grande autonomie et une meilleure qualité de vie.

ADVERTISEMENT

Selon les données de l'Organisation mondiale de la Santé, en 2019 : 12.22 millions de personnes ont eu un AVC (incidence) tandis que 6.55 millions de personnes sont décédées d'un AVC, faisant de lui la deuxième cause de décès dans le monde. Cette dure réalité pèse lourdement sur la vie de nombreuses personnes et de leurs familles.

L'entreprise a annoncé son intention de lancer l'appareil sur le marché américain à partir de 2025, avec des plans d’expansion dans le monde entier.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT