Les aliments à privilégier ou à éviter en cas de rhume

Lorsque l’on a attrapé un rhume, certains aliments peuvent nous aider à dégager les voies respiratoires et à renforcer notre système immunitaire, tandis que d’autres risquent de provoquer une inflammation et d’aggraver les symptômes.

rhume
  • « Les bonbons »

Vous avez peut-être envie de vous enfoncer au fond de votre canapé, sous une couverture chaude, pour regarder une série en gobant des fraises Tagada, mais ce n’est pas une bonne idée. Le sucre peut causer de l’inflammation dans l’organisme et affaiblir ainsi les globules blancs essentiels pour combattre les infections. Les bonbons, même non sucrés, peuvent également causer des problèmes de transit. Et les édulcorants artificiels déclenchent parfois des maux de tête.

  • « Les glucides simples »

Vous rêvez de tartines beurrées ou d’une bonne assiette de pâtes ? Encore une fois, ce n’est pas la meilleure des solutions. Les glucides raffinés sont rapidement décomposés en sucre, ce qui entraîne la même augmentation de la glycémie que les boissons sucrées et les bonbons, avec les mêmes effets inflammatoires.

  • « Les aliments épicés »

Si vous avez un rhume et les voies respiratoires supérieures bouchées, les aliments épicés peuvent vous aider à les dégager. Piment, sauce piquante, moutarde, gingembre, ail… vous pouvez vous en donner à cœur joie.

  • « Les viandes maigres »

La viande est riche en acides aminés nécessaires à la fabrication de nos anticorps. Et si on veut manger léger, on choisit l’escalope, le bas jarret, le carré de veau ou le blanc de volaille.

Le bouillon de poulet fait maison est notamment très plébiscité. La chaleur qu’il dégage se propage dans les voies respiratoires lorsqu’on le consomme, ce qui favorise la dissolution du mucus.

  • « Les poissons gras et les fruits de mer »

Les petits gras (saumon, sardines, hareng, maquereau, etc), riches en oméga-3, permettent de renforcer notre immunité. En effet, les acides gras à longue chaîne sont d’importants régulateurs de l’inflammation. Ils sont précurseurs de certaines molécules aux propriétés inflammatoires.

Quant aux fruits de mer, particulièrement les huitres, ils regorgent de zinc, qui permet d’optimiser la multiplication et la différenciation des globules blancs qui interviennent en première ligne pour neutraliser les agents pathogènes. Le zinc participe aussi à d’autres réactions qui régulent l’inflammation.

  • « Les produits laitiers »

Yaourt, lassi, kéfir… apportent des probiotiques qui renforcent la flore intestinale. Première ligne de défense de notre organisme, elle interagit avec 60 % de nos cellules immunitaires se trouvant au niveau de l’intestin grêle pour fabriquer certains anticorps.

Les boissons à base de caféine peuvent également accélérer la déshydratation. Optez pour de l’eau et des infusions jusqu’à la guérison complète.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Putsch à Conakry: Condé arrêté par les Forces spéciales

Putsch à Conakry: Condé arrêté par les Forces spéciales

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Trafic de drogue: 3 capos et 3 dames arrêtés entre Almadies et Medina

Trafic de drogue: 3 "capos" et 3 dames arrêtés entre Almadies et Medina

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"

Une lettre adressée au Pape François avec trois balles à l’intérieur

Une lettre adressée au Pape François avec trois balles à l’intérieur

Condé lance un message amical à Macky

Condé lance un message amical à Macky

Aminata Touré parmi les 24 experts qui vont siéger à l’ONU

Aminata Touré parmi les 24 experts qui vont siéger à l’ONU