Psychologie : comment reconnaître une personne bipolaire ?

Une personne bipolaire est une personne atteinte d’une maladie psychique chronique responsable de dérèglements de l’humeur avec alternance d’états d’exaltation et de dépression.

Illustration d'une personne bipolaire

Les symptômes possibles des épisodes maniaques sont un débordement d'énergie, une perte de sommeil ainsi qu'une perte de contact avec la réalité. Les épisodes dépressifs, quant à eux, se caractérisent notamment par les symptômes suivants : manque d'énergie, faible motivation et désintérêt des activités quotidiennes. Ces épisodes durent de quelques jours à quelques mois et peuvent s'accompagner de pensées suicidaires.

Les troubles bipolaires, aussi appelés bipolarité, maniaco-dépression ou psychose maniaco-dépressive, désignent une maladie psychiatrique chronique grave qui se caractérise par :

  • Des fluctuations de l’humeur disproportionnées en intensité et en durée ;
  • Des phases d’excitation, appelées épisodes maniaques ou hypomaniaques ;
  • Des phases de dépression, appelées épisodes dépressifs ;
  • Des intervalles de rémission, au cours desquels l’humeur redevient normale.

Les troubles du comportement qui accompagnent ces phases :

  • Désorganisent profondément la vie de la personne touchée ;
  • Dégradent ses relations familiales et professionnelles.
ADVERTISEMENT

Trouble de l'humeur caractérisé par des épisodes dépressifs et maniaques

Les causes exactes du trouble bipolaire restent inconnues à ce jour, mais une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux, et d'une altération de la structure et de la chimie du cerveau pourraient jouer un rôle.

Les symptômes possibles des épisodes maniaques sont un débordement d'énergie, une perte de sommeil ainsi qu'une perte de contact avec la réalité. Les épisodes dépressifs, quant à eux, se caractérisent notamment par les symptômes suivants : manque d'énergie, faible motivation et désintérêt des activités quotidiennes.

Ces épisodes durent de quelques jours à quelques mois et peuvent s'accompagner de pensées suicidaires. Le traitement, généralement à vie, allie souvent médicaments et psychothérapie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT