8 signes qui montrent que vous mangez (vraiment) trop de sucre

Prise de poids, obésité, diabète, caries… si vous présentez ces signes, le conseil des pro est sans appel, modérer votre addiction.

signe-dun-exces-de-sucre

Parce qu'il est une source d'énergie vite assimilée et directement disponible pour nos muscles ou notre cerveau, le sucre crée une forme de dépendance tant physique que psychique. Comment savoir si on est "addict" et qu'on en consomme trop ? On vous donne quelques indices.

Les sucres des céréales, ceux des féculents (pâtes, riz, pain) ou encore ceux des légumineuses. Consommés en quantité raisonnable, ceux-ci sont indispensables à notre bon équilibre nutritionnel.

Et les sucres qui proviennent des bonbons, des sodas, du chocolat, des pâtisseries, du petit carré blanc qu'on ajoute dans son café. Lorsque ceux-ci sont absorbés en excès et trop fréquemment, ils peuvent nuire à notre santé.

L'hyperglycémie qu'ils provoquent peut avoir des effets délétères et conduire par la suite à un surpoids, du diabète de type 2, des maladies cardio-vasculaires. Ou encore à des atteintes aux nerfs, aux yeux, ou aux reins.

Le problème, c'est que la plupart des sucres consommés sont "cachés" dans des aliments transformés qui ne sont généralement pas considérés comme sucrés. Par exemple, une cuillère à soupe de ketchup contient environ 4 grammes (à peu près une cuillère à café) de sucres libres et une canette de soda en contient jusqu'à 40 grammes (environ 10 cuillères à café).

ADVERTISEMENT

Il est recommandé aux adultes de ne pas consommer plus de 100 g de sucres totaux par jour (hors lactose et galactose) et pas plus d'une boisson sucrée (en privilégiant les jus de fruit).

  • VOUS ÊTES ACCRO AU SUCRE

Plus vous mangez sucré, plus vous avez envie de sucré ! C’est un fait le sucre est addictif. Une dépendance dont il est difficile de se désintoxiquer. Pourtant si on réduit sa quantité de sucre, on peut perdre facilement du poids, se sentir plus légère, en meilleure forme mais aussi paraître plus jeune car le sucre fait vieillir prématurément. En effet, sous l'effet du sucre, le collagène et l'élastine, responsables de la densité et de l'élasticité de la peau, se rigidifient. Après, vous ne pourrez pas dire que vous ne savez pas.

  • VOUS VOUS SENTEZ AU RALENTI TOUT AU LONG DE LA JOURNÉE

Pour être énergique tout au long de la journée, il faut éviter la surconsommation de sucre qui augmente la production d’insuline jusqu’au fameux « pic » d’insuline qui favorise le stockage des graisses. Un état qui se caractérise par un état de fatigue général et qui ralentit le cerveau. On évite donc, dans la mesure du possible, de trop sucrer et on cherche plutôt à équilibrer son assiette à l'heure des repas avec des apports en protéines et en fibres.

  • VOTRE PEAU EST PLUS GRASSE

La consommation de sucre a un effet visible sur le teint et peut même à l'origine du déclenchement d'une irruption cutanée comme l’acné ou la rosacée. Pour assainir une peau grasse, on change son alimentation en réduisant ses apports en sucre, et en équilibrant son assiette.

  • VOUS ÊTES D’HUMEUR CHANGEANTE

Le pic de glycémie, effet de surconsommation de sucre, cause des sautes d’humeur, de la fatigue et rend irritable. En réduisant sa consommation de sucre, on gère beaucoup mieux ses émotions et on est moins sujet aux sautes d’humeurs.

  • VOUS AVEZ PRIS DU POIDS

L’excès de sucre provoque un excès de travail du pancréas qui déclenche un pic d'insuline, qui mène l’organisme à opposer une résistance à cette hormone et à provoquer indiscutablement une prise de poids. Il faut donc limiter au maximum le sucre dans son alimentation, et plutôt le fructose qui, métabolisé par le foie, comme l’alcool, est immédiatement transformé en graisse.

  • VOUS AVEZ PLUS DE CARIES

La salive maintient en équilibre le PH de la bouche, mais le sucre a un impact sur cet équilibre microbien. Les bactéries ont donc plus de chances d’y prospérer et de se multiplier, jusqu’à provoquer des caries.

  • VOTRE CERVEAU EST AU RALENTI APRÈS UN REPAS

Un excès de sucre provoque un excès de travail du pancréas qui fatigue l’organisme et ralentit le fonctionnement normal du cerveau.

  • QUAND AUCUN ALIMENT N’A UN GOÛT AUSSI DOUX QUE CELUI DU SUCRE

Cet état caractérise celui de la dépendance au sucre. Une dépendance qui peut être aussi addictive qu’une drogue alors que les rapports de l’OMS sont de plus en plus nombreux à préciser le lien entre les problèmes de santé et la surconsommation de sucre. Suivez des règles de bon sens, passez au vert, et équilibrez vos menus.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

ADVERTISEMENT