Grossesse : ce qui change chez la femme

Lorsque l’on est enceinte, on s’attend à vivre un certain nombre de changements, notamment des envies alimentaires inhabituelles, un teint « lumineux » ou des nausées matinales.

Femme enceinte / Ayana Webzine

Certains changements peuvent être déconcertants.

  • Un nez qui grossit

Les femmes constatent des transformations subies par leur nez au cours de leur grossesse. Ce phénomène, qui n’a rien d’inquiétant et n’est que temporaire, disparaît généralement six semaines après l’accouchement.

Il est dû à l’augmentation significative, durant la grossesse, des niveaux d’hormones, en particulier les œstrogènes. Ces derniers provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins dans tout l’organisme. Conséquence : davantage de sang pénètre dans les tissus du nez, qui se dilate et change de forme, paraissant plus gros et plus gonflé.

Il est difficile de déterminer la fréquence de ce phénomène, car les niveaux d’hormones varient d’une personne à l’autre, et chacune réagit différemment aux changements qui s’opèrent. La modification est peut-être également plus visible chez certaines femmes que chez d’autres.

ADVERTISEMENT

Ces changements hormonaux peuvent également provoquer un écoulement nasal et un nez bouché (rhinite de la femme enceinte) ainsi que des saignements de nez, lesquels touchent une femme sur cinq pendant la grossesse.

Mais l’augmentation de volume de votre nez n’est pas le seul changement que votre corps peut subir lorsque vous attendez un enfant. En voici quelques autres.

  • Un cœur plus gros

Le cœur subit lui aussi un certain nombre de modifications au cours de la grossesse, afin de s’adapter à la croissance du bébé.

Tout comme les organes abdominaux sont comprimés et déplacés pour faire de la place au fœtus en pleine croissance, le cœur est lui aussi poussé plus haut dans la poitrine.

Il change également de taille durant la grossesse, devenant plus épais. Le cœur doit en effet travailler beaucoup plus dur à ce moment-là, car le volume de sang qu’il doit pomper dans l’organisme de la femme enceinte et du bébé est beaucoup plus important qu’à l’accoutumée : dans certains cas, la quantité de sang circulant dans le corps d’une femme double pendant sa grossesse.

Cette augmentation du rythme cardiaque permet de s’assurer que le bébé reçoit suffisamment d’oxygène pour son développement.

  • Changement de couleur de peau

Nous avons tous entendu parler du « teint éclatant » que confère la grossesse. La peau de certaines femmes aurait un éclat plus lumineux lorsqu’elles sont enceintes. Mais d’autres, au contraire, souffrent d’une affection connue sous le nom de mélasma, qui provoque un assombrissement de la peau autour des yeux, du nez, du menton et de la lèvre supérieure. Cette hyperpigmentation est le plus souvent due à une surproduction de mélanine.

Plus fréquente chez les femmes au teint plus foncé, cette affection extrêmement courante touche environ 75 % des femmes enceintes. Ces modifications varient d’une femme à l’autre et disparaissent généralement peu après la naissance ou à la fin de l’allaitement.

La cause exacte de la survenue de mélasma au cours de la grossesse est inconnue, mais on pense que l’augmentation du taux d’œstrogènes et de progestérone est en cause.

La peau entourant le mamelon (appelée aréole) peut également s’assombrir pendant la grossesse. Là encore, on ne sait pas exactement pourquoi cela se produit, mais cela pourrait aider les nouveau-nés à mieux identifier le mamelon lors de la tétée.

En effet, non seulement les nouveau-nés ont une distance de vision restreinte (ils ne distinguent pas nettement ce qui se situe à plus d’une trentaine de centimètres de leur visage), mais de plus ils ne sont pas en mesure de distinguer pleinement les couleurs – ils perçoivent seulement les choses très saturées et rouges. Ils distinguent beaucoup mieux la différence entre lumière et obscurité, de sorte que le contraste de l’aréole sombre par rapport à la peau plus claire qui l’entoure peut les aider. Chez la plupart des femmes, l’aréole peut rester définitivement un peu plus foncée après la grossesse.

  • Pousse (et perte) de cheveux

Les cheveux de nombreuses femmes enceintes poussent plus et paraissent en meilleure santé pendant la grossesse. Leurs follicules pileux demeurent en effet en mode « croissance », en raison de l’augmentation du niveau des œstrogènes.

Malheureusement, ces changements hormonaux affectent tous les follicules pileux, et pas seulement ceux du cuir chevelu. Cela signifie que pendant la grossesse, des poils indésirables peuvent également pousser sur la lèvre supérieure, le haut des cuisses, l’abdomen ou le dos… Ils disparaîtront cependant après l’accouchement.

À l’inverse, certaines femmes enceintes constatent qu’elles ont plutôt tendance à perdre leurs cheveux pendant la grossesse. Cette situation est généralement le résultat du « choc » que produit la grossesse sur leur organisme : en réaction, les cheveux entrent en phase de « repos », puis tombent. Normalement, ce phénomène s’atténue au fur et à mesure que la grossesse progresse.

La perte de cheveux peut également survenir après l’accouchement, lorsque les niveaux d’hormones reviennent à la normale, en raison de la baisse des œstrogènes. Elle atteint généralement son maximum environ quatre mois après l’accouchement. Dans la plupart des cas, les cheveux repoussent ensuite.

  • Changements dans la santé bucco-dentaire

La grossesse peut entraîner diverses modifications de la santé bucco-dentaire.

En raison de l’augmentation des œstrogènes et de la progestérone, les gencives peuvent notamment devenir plus sensibles aux saignements, aux infections et aux lésions. Environ 70 % des femmes enceintes souffrent de gingivite. Le risque de caries et de dommages dentaires est accru également pendant la grossesse, en particulier chez les femmes souffrant de nausées matinales, car l’acide gastrique peut dissoudre le revêtement protecteur des dents.

Certaines femmes ont aussi l’impression que leurs dents bougent pendant la grossesse. Cela est dû à la fois au niveau d’œstrogènes et à l’augmentation d’une hormone appelée relaxine. Cette dernière assouplit en effet tous les ligaments du corps, ce qui facilite l’accouchement. Mais si l’utilité de la relaxine est claire dans certaines parties du corps comme le bassin, cette hormone affecte également le ligament qui maintient chaque dent en place, ce qui donne l’impression que les dents se déchaussent…

Dans de rares cas, une perte de dents peut effectivement se produire. Si le nombre de femmes concernées est difficile à évaluer, on sait en revanche que les femmes qui ont été enceintes plusieurs fois sont davantage concernées, tout comme les femmes issues de milieux socio-économiques défavorisés. En général, une telle perte de dents durant la grossesse n’est pas uniquement liée à cette période particulière, mais plutôt la conséquence de plusieurs années de mauvaise santé bucco-dentaire.

En définitive, si certains des changements subis pendant la grossesse sont loin d’être idéaux, ils ont tous pour but d’assurer le bon développement du bébé dans l’utérus. Heureusement, la plupart d’entre eux ne sont que temporaires, et disparaissent peu après la naissance.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT