ADVERTISEMENT

Tache de prière : Quelle interprétation en faire ?

Non ! La tache noirâtre qui apparaît sur le front des musulmans n'est pas un signe d'extrémisme. On vous explique ce que cela signifie.

Le rappeur Soprano a une tâche de prière sur le front

...

ADVERTISEMENT

La tache qu'on a l'habitude de voir sur le front des musulmans est appelée Zebibah, qui se traduit par « bosse de prière ». Cette tache noire est le plus souvent observée sur le front de ces derniers car ils ont souvent le front en contact avec le tapis ou le sol lorsqu'ils accomplissent la prière.

Il est connu de tous que les musulmans prient cinq fois par jour, tous les jours. Cette tache sombre apparaîtrait sur le front des musulmans fervents de leurs croyances. Dans le cas où vous faites cette prière à plusieurs reprises et pendant une période prolongée, il peut arriver que vous développiez une callosité sur le front, appelée Zebibah ou tache de prière.

Il est largement admis dans la croyance islamique que les musulmans qui ont une tache noire sur le front verraient leur front illuminé de lumière le jour du jugement dernier. Cette croyance est basée sur un Hadith, du saint Prophète Muhammad SAW.

Pour les musulmans, la zebibah est donc un signe de sagesse et de dévotion. Cependant, elle ne devrait nullement servir pour une exposition publique ou de la simple vantardise. Pour un musulman il est primordial de s'assurer que ses intentions ne sont influencées par rien d’autre que la volonté d’Allah.

Depuis quelques années, les personnes qui portent une "tâche marron" sur le front sont décrites à travers les médias français comme étant hyper radicalisées qui "se tapent la tête sur le sol" pour dire "voilà je suis musulman". Ces propos tenus dans une émission largement suivie viennent jeter la suspicion sur une communauté déjà ciblée de toute part et provoquer la peur d’une partie de la population qui ignore tout de l’Islam en dehors de la propagande médiatique sur cette religion.

Vous pensez que Soprano est radicalisé ? S'interrogeait l'imam Abdelmonaim Boussenna. Le rappeur a en effet une zebibah bien visible sur le haut du front.

"Franchement, on pourrait en rire mais c’est juste insupportable de baigner, comme cela, dans le simplisme. Petit rappel salutaire : le musulman(e) qui pratique sa religion, se prosterne au moins 34 fois par jour pour accomplir ses prières obligatoires.

Avec le temps, et étant donné qu’il n’est pas fait en acier inoxydable, cette partie du front s’use. Apparaît donc la fameuse marque." rappelait Imam Boussena dans un post sur sa page Facebook.

Pour d'autres, il ne faudrait même se focaliser sur cette tache, car pour beaucoup il est juste question de sensibilité de la peau. Des callosités du même type se trouvent sur les genoux, les coudes, les chevilles etc.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Mame Mbaye Niang vs Ousmane Sonko : le procès renvoyé au 2 mars

Mame Mbaye Niang vs Ousmane Sonko : le procès renvoyé au 2 mars

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

Les bienfaits du café au lait

Les bienfaits du café au lait

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

 Modou Lô-Boy Niang 2 : le choc aura lieu en...

Modou Lô-Boy Niang 2 : le choc aura lieu en...

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Agression sexuelle : la Fifa abolit la prescription disciplinaire

Agression sexuelle : la Fifa abolit la prescription disciplinaire

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

ADVERTISEMENT