Tu veux uriner et tu te retiens ? Fais ça !

Dans nos vies trépidantes, il n'est pas rare de retarder une pause pipi lorsque la nature nous appelle. Que ce soit au cours d'une longue réunion, d'un voyage en voiture ou d'une échéance cruciale, beaucoup d'entre nous se sont retrouvés à refouler l'envie d'uriner. Bien que cela puisse sembler un inconvénient mineur, le fait de se retenir d'uriner peut présenter des risques importants pour la santé.

Rétention urinaire

Pulse explore les dangers liés au fait de se retenir quand le besoin d'uriner se fait sentir.

  • Infections des voies urinaires (IVU)

L'un des risques les plus immédiats de la rétention d'urine est la probabilité accrue de développer des infections des voies urinaires (IVU). L'urine contient des déchets et des bactéries qui, lorsqu'ils sont retenus trop longtemps dans la vessie, peuvent se multiplier et entraîner des infections douloureuses dans les voies urinaires. Les infections urinaires peuvent provoquer des symptômes tels qu'une sensation de brûlure lors de la miction, des envies fréquentes d'uriner et même de la fièvre si elles ne sont pas traitées.

  • Calculs rénaux

Une rétention urinaire prolongée peut également contribuer à la formation de calculs rénaux. Lorsque l'urine est retenue dans la vessie, les minéraux et les sels présents dans l'urine peuvent se cristalliser et s'agglomérer pour former de petits calculs douloureux dans les reins ou les voies urinaires. Le passage de calculs rénaux peut être atroce et nécessiter une intervention médicale.

ADVERTISEMENT
  • Troubles de la vessie

Le fait de résister de manière répétée à l'envie d'uriner peut, avec le temps, affaiblir les muscles de la vessie. Cela peut conduire à l'incontinence urinaire, une condition dans laquelle vous perdez le contrôle de votre vessie, ce qui entraîne des fuites et des accidents. Dans les cas les plus graves, la rétention urinaire chronique peut même entraîner un dysfonctionnement de la vessie.

  • Risque de rétention urinaire

Ignorer l'envie d'uriner peut également entraîner une rétention urinaire, c'est-à-dire une incapacité de la vessie à se vider correctement. Cette condition peut être incroyablement inconfortable et peut nécessiter un cathétérisme médical pour éliminer le blocage.

  • Incidence sur le fonctionnement des reins

Le fait de retenir l'urine de manière excessive peut exercer une pression supplémentaire sur les reins. Ces derniers filtrent les déchets et les liquides excédentaires de la circulation sanguine. Lorsque vous vous retenez d'uriner, ces déchets s'accumulent, ce qui peut nuire à la fonction rénale à long terme.

  • Conséquences psychologiques

Outre les conséquences physiques, le fait d'ignorer de manière répétée l'envie d'uriner peut également générer de l'anxiété et du stress. L'effort constant pour réprimer l'envie d'uriner peut entraîner une augmentation de la tension et de l'inconfort, ce qui affecte le bien-être mental général.

  • Risque de problèmes de santé graves

Dans les cas extrêmes, la rétention urinaire chronique peut entraîner des problèmes de santé plus graves, notamment des lésions de la vessie et des reins. Cela souligne l'importance de ne pas ignorer les signaux de votre corps.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT