22 Sénégalais victimes d’attaques au Mali

Les attaques de djihadistes survenues mardi dernier, à l’ouest du Mali, faisant 5 morts du côté des gendarmes, n’ont pas épargné les chauffeurs de gros-porteurs sénégalais. 22 d’entre eux, 11 chauffeurs et 11 apprentis ont subi la furie de djihadistes.

Mali-JNIM-1

Ainsi, leur convoi, sur le corridor Dakar – Bamako, a été attaqué par des hommes lourdement armés. Les victimes ont révélé que même des cartouches et des armes ont été laissées sur place par les assaillants, après avoir criblé de balles leurs camions.

Même s’il n’y a pas eu de morts du côté des Sénégalais, ceux-ci sollicitent l’intervention des autorités du pays. Ils sont tous à Kati, pour leur prise en charge psychologique. Mais cinq (5) militaires maliens sont morts lors de l’attaque djihadiste survenue ce mardi 28 septembre. Les soldats maliens escortaient des camionneurs, dont des chauffeurs de gros-porteurs sénégalais. Traumatisés par la violence de ces attaques, les Sénégalais déplorent la non-assistance de leurs autorités.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT