Budget : Idrissa Seck et Aminata Mbengue Ndiaye bien servis !

Le budget des institutions dirigées par Idy et Aminata Mbengue Ndiaye est faramineux.

Idy Aminata-mbengue-Ndiaye

Idrissa Seck pèse lourd. Figurez-vous que pour l’exercice 2022, le Conseil économique, social et environnemental disposera d’un budget de 7.541.040.284 francs CFA. Idrissa Seck n’est pas la seule personne à s’être frottée les mains. Aminata Mbengue Ndiaye trône sur un pactole un peu plus important. La secrétaire générale du Parti socialiste est assise sur un budget de 8.550.000.000 FCFA soit environ un (1) milliard de plus que celui du Cese.

Selon des experts en élaboration du budget de l’Etat, ces augmentations s’expliquent par le fait d’abord que ces deux institutions n’ont pas de programmes budgétaires, à l’image des ministères.

La hausse du budget du Hcct s’explique par la couverture de l’échéance de paiement pour l’acquisition du siège du Hcct. L’institution avait fait un montage financier pour acquérir un siège et chaque année, il est prévu des tranches pour éponger cette dette, et cela va dans la rubrique transfert en capital, fait-il savoir. Donc, l’augmentation du budget du Hcct est essentiellement due à des dépenses d’investissement.

Pour le Conseil économique, social et environnemental (Cese), il y a deux éléments qui justifieraient la hausse du budget. La première explication fait état d’un programme d’acquisition de véhicules. L’autre de l’alignement des indemnités des conseillers du Cese sur ceux du Hcct.

Les indemnités des collègues du Président Idrissa Seck sont passées d’un peu plus de 800 000 FCfa à 1,100 million FCfa. Soit sur le même niveau du traitement des membres du Hcct. Cette manne financière est logée dans les dépenses de transferts courants et les dépenses de transferts.

L’augmentation des budgets du Hcct et du Cese est immensément politique. Surtout concernant l’institution dirigée par Idrissa Seck qui, depuis son installation à la tête du Cese, procède, à tour de bras, à des nominations de conseillers spéciaux. Une nouvelle équipe composée, en majorité, de militants du Rewmi qu’il pourrait payer gracieusement en puisant dans ces fonds, sans aucun problème. Une sorte de chèque en blanc de Macky Sall à son nouvel allié.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"