«A ce rythme inquiétant de propagation du Covid-19 au Sénégal, causant déjà douze décès dans la population, chaque citoyen, en commençant par le chef de l’Etat Macky Sall, doit prendre davantage ses précautions, vu le désastre auquel nous sommes tous exposés», a-t-il prévenu dans un communiqué transmis à la presse, ce mercredi.

«(Et) si l’on y prend garde, avertit Dione, le Sénégal risque de vivre un triste scénario, avec le déficit noté dans notre système sanitaire, malgré les efforts déjà déployés par le gouvernement».

Pour éviter une telle catastrophe, le patron de l’Assamm invite le Président Macky Sall et le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, à bien vouloir impliquer tous les acteurs concernés, dans la lutte contre le Covid-19.

«Jusqu’ici, regrette-t-il, aucune disposition n'est prise par rapport aux malades mentaux errants».