Secouru une première fois par la marine de Nouadhibou, le miraculé âgé de seulement 23 ans avait disparu des radars, laissant ses proches sans nouvelles. Dièye parviendra par la suite, à bord d’une autre embarcation, à rejoindre l’Espagne d’où il sera refoulé vers la Mauritanie pour un retour définitif au Sénégal.

Le miraculé a débarqué chez lui dans le Diobass, à la surprise générale, la veille de ses funérailles, auprès de sa famille encore émue par sa disparition.

Dans un message largement relayé sur les réseaux sociaux, Cherif Dièye appelle les aspirants à l’émigration clandestine à renoncer au périlleux voyage et à s’investir davantage au pays.