Selon l’UNICEF, le covid 19 impactera sur des millions d'enfants au Moyen-Orient et en Afrique du Nord si les campagnes de vaccination sont compromises.

L’agence a déclaré que certains programmes de vaccination avaient été suspendus dans ces régions à cause du détournement des agents de santé vers des tâches pour faire face à l’épidémie du coronavirus.

En Irak, au Soudan, en Syrie et au Yémen, les campagnes de vaccination contre la polio ont été interrompues.

L’agence signale qu’en Irak, au Liban, au Yémen et à Djibouti, aucun vaccin contre la rougeole n’est en cours en ce moment..

La porte-parole de l’organisation pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Juliette Touma, a déclaré que des millions d’enfants étaient menacés par ces deux maladies :

Selon elle, ce sont quinze millions d’enfants de moins de 15 ans qui n’ont pas encore reçu leurs gouttes de vaccin contre la rougeole

Son organisation dit-elle est également préoccupée par la polio dans une région exempte de cette maladie depuis environ deux ans.

Juliette Touma, a déclaré que des millions d’enfants sont menacés par ces deux maladies

Pour la porte-parole, il est absolument fondamentale de mener ces campagnes contre la polio dans ces zones à l’instar de nombreux pays dans lesquels les vaccinations de routine se poursuivent malgré l’apparition du coronavirus