Fespaco 2023 : Le Sénégal au rendez-vous du cinéma africain

Le Sénégal est très bien représenté à la messe du Cinéma africain, le FESPACO. Quatre courts métrages fictions et documentaires sénégalais sont en compétition, à la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Par la même occasion, Ousmane Sembene, icone du 7eart sénégalais, a été immortalisé.

Statue-Ousmane-Sembene

La 28ᵉ édition du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) se déroule du 25 février au 4 mars 2023 au Burkina Faso. A cette occasion, un bel hommage a été rendu au cinéaste sénégalais Ousmane Sembene, année qui coïncide avec son centenaire. Il est l'un des grands artisans du rayonnement du cinéma sénégalais à l'international. Le réalisateur autodidacte Ousmane Sembène fait partie des cinéastes qui ont donné une touche particulière au 7e art au Sénégal et en Afrique.

Personnalité majeure de l’Afrique contemporaine, une sculpture à l’effigie d’Ousmane Sembene, décédé à 84 ans, en 2007, a été installé à l’entrée du bâtiment central du siège du Fespaco, quartier général des réalisateurs. Sculptée par l’artiste burkinabè Siriki Ky, l’œuvre fait ressortir les traits du cinéaste, inséparable de sa pipe. Le réalisateur et scénariste aurait eu 100 ans cette année.

Des réalisateurs contemporains ont également pris par à ce grand rendez-vous cinématographique. Selon nos confrères du quotidien Enquête, les sénégalais exportent davantage leur talent au sommet continental. Le réalisateur sénégalais Mamadou Dia a obtenu son Master en réalisation/Ecriture de la New York University Tisch of the Arts. Son long métrage ‘’Baamum Nafi’’ (Le père de Nafi, en pulaar) est retenu pour concourir à la distinction suprême, l’Etalon de Yennenga, sur une liste de 17 films de seize pays.

Parmi les réalisateurs sénégalais, Mamadou Dia est le seul à avoir une œuvre dans la catégorie long-métrage fiction. Son film continue sa tournée dans les festivals, puisqu’il a fait sa première au festival international de Locarno en 2019 où il a remporté le prix de la Meilleure première œuvre et le Léopard d’or de la section Cinéastes du présent. Son précédent film, ‘’Samedi Cinéma’’, a fait sa première aux festivals de Venise et de Toronto en 2016.

ADVERTISEMENT

Dans ses œuvres, le réalisateur sénégalais explore la fine frontière entre réalité et fiction, en puisant dans des expériences personnelles et professionnelles. Beaucoup espèrent que ‘’Baamum Nafi’’ remporte l’Etalon d’or de Yennenga à cette 27e édition du Fespaco. En tout cas, il retient sans doute l’attention du jury.

Pierre Maurice Lopy est un jeune étudiant, cadreur, monteur photographe, acteur et cinéaste sénégalais. Il commence sa carrière au cinéma en tant que régisseur.

Puis en 2020, il se tourne vers la réalisation avec un court métrage intitulé ‘’Daan Dolé’’ (Résilience) avec l’encadrement du Forum Media-Center de Dakar. Sur les 25 films d’écoles africaines en lice au Fespaco 2021, figurent trois films sénégalais, dont ‘’Dann Dolé’’ ou ‘’Résilience’’ que Lopy a réalisé avec Forum Media-Center. D’autres films sénégalais sont en compétition dans diverses catégories.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

ADVERTISEMENT