"Fouta Tampi": Un militant de Sonko en garde à vue, Baye Niasse repasse à la Dic

"Fouta Tampi" est au cœur d'une tempête judicaire. Outhmane Diagne, coordonnateur de la "mafia Kacc Kacci" a été placé en garde à vue après son audition à la Dic. Ce suite à une plainte de Mouhamed Lamine Massaly pour "diffamation et diffusion de fausses nouvelles".

Fouta Tampi

Ce dernier reproche à ce militant de Pastef un post dans lequel il écrivait : «Ndawsi Tampi a été reçue plusieurs fois par Abdoulaye Daouda Diallo au Ministère des Finances. La dernière rencontre c’était ce lundi 20 septembre à 18 h. Massaly modone dokh mbir mi (…)».

Thierno Seydou Thiam dit Baye Niasse de «Fouta Tampi » a été «confronté» hier à Fatoumata Ndiaye, tête d’affiche dudit mouvement au niveau de la Division des investigations criminelles (Dic). A la suite du revirement de Fatoumata Ndiaye, Baye Niasse l’avait accusé d’avoir reçu deux véhicules et une maison.

Cette dernière, qui avait annoncé une plainte, était passée à l’acte avant que Baye Niasse ne soit entendu une première fois. Baye Niasse a été libéré après sa confrontation avec Fatoumata Ndiaye. Pour autant, le responsable du mouvement Fouta Tampi a été encore convoqué ce jeudi, selon son avocat.

Quant à Fatoumata Ndiaye, Thierno Bocoum du Mouvement AGIR a annoncé une plainte contre la transfuge marron-beige qui vient de rejoindre Macky Sall. Fatoumata Ndiaye accusait Thierno Bocoum d'avoir reçu 200 millions Fcfa du régime.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT