Afrique du Sud : un accident d'ascenseur dans une mine fait 11 morts

Onze employés d'une mine de platine sud-africaine sont morts dans l'accident de l'ascenseur qui les remontait à la surface à la fin de leur journée de travail, a-t-on appris mardi auprès de la société propriétaire de l'installation.

Une mine en Afrique du Sud

Le drame est survenu lundi 27 novembre 2023. Dans ce puits profond de mille mètres, à quelque 150 km au nord-ouest de Johannesburg, l'ascenseur est allé chercher des mineurs tout en bas et s'est arrêté plusieurs fois en remontant pour "récupérer les mineurs à la fin de leur vacation", a expliqué à l'AFP Johan Theron, porte-parole de la société Impala Platinum.

Peu avant 17 heures (15H00 GMT), "86 employés se tenaient debout dans cet ascenseur" et au troisième arrêt, "il s'est soudainement mis à redescendre", a-t-il ajouté, expliquant que le système était automatisé. Un opérateur a "tenté d'appliquer les protocoles d'urgence" mais l'ascenseur a continué à descendre pour finalement stopper sa course "presque instantanément", quand le contrepoids est remonté à la surface, après une chute libre d'environ 180 mètres de haut.

Le choc a été si violent que "onze (mineurs) ont perdu la vie". Les 75 autres ont dû être hospitalisés et 14 d'entre eux étaient dans un état critique, a indiqué la société. Parmi les blessés, beaucoup souffrent de fractures au niveau des chevilles et des jambes.

Défaillance "inhabituelle"

L'opération de secours est terminée, a précisé Impala Platinum, qui se dit "effondré" par cet accident meurtrier, précisant que toutes les opérations dans la mine sont suspendues mardi. Une enquête a été ouverte. "Nos cœurs sont lourds en raison des vies perdues et pour les personnes touchées par cet accident dévastateur", a déclaré Nico Muller, PDG d'Impala Platinum (Implats), dans un communiqué. "Nous sommes profondément choqués et attristés par la perte de nos collègues et nous sommes en train de nous assurer que tous les proches ont été contactés".

ADVERTISEMENT

L'Afrique du Sud abrite les mines les plus profondes du monde et nombre de sites disposent d'ascenseurs pouvant transporter plus de 100 mineurs à la fois. Les mécanismes de sécurité des ascenseurs "se retrouvent dans les mines à travers le monde" et "la défaillance du protocole d'arrêt d'urgence est dés lors inhabituelle", a expliqué Impala Platinum, soulignant la nature tragique de cet accident.

Le secteur emploie des centaines de milliers de personnes dans ce pays d'Afrique australe très riche en gisements d'or, de diamants, de charbon et d'autres minerais. Le pays est le premier exportateur de platine au monde. Les accidents mortels impliquant des mineurs sont fréquents dans le pays, faisant encore des dizaines de victimes chaque année. Toutefois, la sécurité dans les mines sud-africaines s'est améliorée ces 20 dernières années.

Selon des statistiques officielles, quelque 50 employés sont morts dans des accidents miniers en 2022. La région de Johannesburg, qui compte encore de nombreuses mines d'or ou de platine en activité, est parsemée de terrils, de puits et de tranchées profondes laissés par des générations de mineurs, dont l'arrivée lors de la ruée vers l'or dans les années 1880 a conduit à la naissance de la ville.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT