Au Mali, on a peur… [Opinion du Contributeur]

Nous avons si peur pour le Mali. Si inquiet pour ce pays en proie à une instabilité permanente depuis le « siècle dernier ».

Des manifestants rassemblés le 19 juin 2020 à Bamako pour réclamer le départ du pouvoir du président malien Ibrahim Boubacar Keïta - AFP

Nous qui pensions naïvement que l’élection d’Ibrahima Boubacar Keïta sonnait la fin de la gestion approximative et du pilotage-à-vue. IBK a hélas montré une piètre figure. En dépit d'une réélection au premier tour, il n'a pas fait mieux que les militaires qui ont chassé Amadou Toumani Touré lui aussi coupable de faiblesse, de négligence, de mal-gouvernance. Des fléaux qui constituent un terreau fertile pour toutes les tares.

La rébellion très présente dans le pays s’est beaucoup abreuvée des déviances des gouvernants. Ce cycle de malheurs ne s’est pas fermé. Le putsch contre IBK fait toujours des vagues. Les putschistes se cherchent toujours. Leur belle entente pour venir à bout de l’ancien régime se fissure. Il y a même un coup d’État dans le coup d’État qui a eu raison de l’ancien président de la transition Bah Ndaw. Depuis, les tentatives, les complots supposés ou réels se multiplient. La dernière en date, fait froid au dos.

Elle est décrite comme un « dessein malsain visant à briser la dynamique de la refondation du Mali ». Dans un communiqué le pouvoir malien assure avoir déjoué ce coup dans la nuit du 11 au 12 mai dernier. Le plus intrigant c’est l’arrestation de responsables militaires et des soupçons sur le Colonel Malick Diaw, celui-là même qui était aux premiers rangs des bourreaux d’Ibrahima Boubacar Keïta. La méthode est classique. Une puissance étrangère serait derrière ce « coup ». Des purges en vue. Des excès aussi. Mille raisons d’avoir très peur.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT