Elle poste une vidéo où elle prie et mange du porc

En Indonésie, une femme de 33 ans, Lina Mukherjee, a été condamnée à deux ans de prison par un tribunal de Palembang, au sud de l'île de Sumatra, pour avoir posté sur TikTok une vidéo jugée « blasphématoire ».

Lina Mukherjee / X

Dans la vidéo en question, Lina Mukherjee récitait une prière musulmane avant de manger du porc. En effet, cette pratique est interdite par l'islam. Les autorités l'ont reconnue coupable de « diffusion d'une information incitant à la haine contre des individus ou des groupes religieux ». Cette condamnation intervient après que le Conseil indonésien des oulémas, la plus haute instance religieuse du pays représentant tous les musulmans, ait déclaré que la vidéo était blasphématoire.

L'Indonésie est le pays avec la plus grande population musulmane au monde, et toute référence à l'islam est particulièrement sensible. L'affaire de Lina Mukherjee n'est pas un cas isolé. En 2022, la police indonésienne avait arrêté six personnes pour blasphème. Elles étaient impliquées dans une campagne de promotion d'alcool gratuit menée par une chaîne de bars, en utilisant le nom « Mohammed » pour les clients, indique l’AFP.

Outre sa peine de deux ans de prison, Lina Mukherjee a également été condamnée à une amende substantielle de 250 millions de roupies. Si elle ne paie pas cette amende, elle devra purger trois mois de prison supplémentaires.

La vidéo de Lina Mukherjee, publiée en mars, avait été vue par des millions d'utilisateurs et avait déclenché une vague de critiques en Indonésie. L'incident souligne les défis auxquels sont confrontées les personnes qui s'expriment sur des questions religieuses sensibles dans le pays, où les lois contre le blasphème sont strictement appliquées.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT