Juge Dème rebondit à la Cour pénale internationale

Le juge Ibrahima Dème qui avait démissionné avec fracas de la magistrature est admis à la Cpi en qualité d'avocat.

Juge Hamidou Déme

...

"J’ai le plaisir de vous annoncer que ma carrière d’homme de Justice vient de prendre une toute nouvelle dimension internationale. En effet, après avoir exercé les fonctions de greffier puis de magistrat au Sénégal, je suis récemment admis, par la grâce de Dieu, avocat auprès de la Cour Pénale Internationale (CPI)", annonce le juge Ibrahima Dème dans un communiqué.

L’ancien magistrat révèle, toutefois, que cette admission ne remet pas en cause son ambition de briguer la mairie de Thiès : "Ce nouveau statut est bien compatible avec mes activités politiques. C’est pourquoi, mon ambition pour la ville de Thiès aux prochaines élections territoriales, reste ma priorité".

Dénonçant la gestion du pays et déplorant la crise morale qui le traverse actuellement, le magistrat Ibrahima Hamidou Dème avait annoncé à travers une longue lettre, sa démission de la magistrature, son corps de métier. Il fait état d’une justice qui vit «une crise sans précédent» et «qui a perdu sa crédibilité et son autorité».

Une démission qui intervient un an après son départ bruyant du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) où il représentait ses pairs.

ADVERTISEMENT

Dans son message adressé à ses compatriotes, il déclarait : «Je démissionne d’une magistrature qui a démissionné.» Le magistrat fait état dans son texte d’«une magistrature de plus en plus fragilisée, voire malmenée de l’intérieur comme de l’extérieur» avec comme conséquence «une crise sans précédent de la justice qui a perdu sa crédibilité et son autorité». Mettant à l’index d’autres manquements notés dans le fonctionnement de la Magistrature,

Après sa démission, il s’était depuis lors lancé dans la carrière politique. Il avait déclaré sa candidature à la mairie de Thiès pour les élections locales de janvier 2022.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

ADVERTISEMENT