Le Burkina père affligé ! [Opinion du Contributeur]

C'est comme si le Burkina Faso est condamné à souffrir, à subir les coups de boutoir d’hommes et de femmes qui ne l'aiment pas, qui font semblant de l'aimer. Ils le tuent à petit feu et ils se targuent de le protéger, de le sortir des griffes d'indélicats prêts à tout pour l'anéantir.

Le capitaine Ibrahim Traoré

Le pays souffre de ses dirigeants. Blaise Compaoré qui avait assassiné l'espoir de tout un continent Thomas Sankara, a lui aussi été renversé par les armes. Il s'agissait d’armes « miraculeuses » d'un peuple qui en avait marre de la corruption, des meurtres ciblés, de la patrimonialisation de l’État, du pillage des ressources naturelles, des ressources du contribuable. Et la chute arriva. La rue en colère a été décisive dans cette lutte. Hélas, son départ n’a pas été synonyme d’un retour à la normale. Christian Kaboré démocratiquement élu et réélu, n’a pas eu les coudées franches. Il n’a pas été à la hauteur des enjeux.

Chassé du pouvoir par le Colonel Damiba, il a dû réaliser maintenant que son option de gouvernance a été trop approximative. Le pays est resté exsangue, la menace terroriste reste entière. Damiba lui-même a été « terrassé » par Ibrahima Traoré venu avec beaucoup d’ambitions. La réalité du pouvoir est en train de lui montrer que les choses ne sont pas si linéaires. Les secousses encore notées avec « une tentative de déstabilisation des institutions de l’Etat » notée mercredi, mettent en exergue une situation explosive au pays des Hommes intègres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT