Nobel d'économie: l'ex-président de la Fed, Ben Bernanke, Douglas Diamond et Philip Dybvig primés

Le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire à d'Alfred Nobel a été attribué à Ben S. Bernanke, Douglas W. Diamond et Philip H. Dybvig, « pour leurs recherches sur les banques et les crises financières ».

Ben Bernanke, ex patron de la Fed

Le trio « a significativement amélioré notre compréhension du rôle des banques dans notre économie, particulièrement durant les crises financières, ainsi que la façon de réguler les marchés financiers », a justifié le jury Nobel. L'étude de ce trio consistait à chercher des solutions pour les banques en période de crises financières.

Ancien patron de la Fed américaine

Agé de 68 ans, Ben Bernanke était le patron de la Réserve fédérale (Fed) entre 2006 et 2014, période marquée par la crise des subprimes, en 2008, qui avait entraîné la chute de la banque américaine Lehman Brothers.

Il a notamment analysé la Grande Dépression, dans les années 1930, la pire crise économique de l’histoire moderne. Il a en particulier montré comment les retraits massifs étaient un facteur décisif dans la prolongation et l’aggravation des crises.

Douglas Diamond, 69 ans, et Philip Dybvig, 67 ans, ont, quant à eux, développé des modèles théoriques montrant pourquoi les banques existent et pourquoi leur rôle dans la société les rend vulnérables à la rumeur sur leur effondrement imminent.

Ces travaux ont débouché sur le modèle de Diamond-Dybvig sur les paniques bancaires autoréalisatrices. « Si un grand nombre d’épargnants se ruent simultanément dans leurs banques pour retirer de l’argent, la rumeur peut devenir une prophétie autoréalisatrice », rappelle le jury Nobel.

Comme les autres Nobel, le prix est doté de 10 millions de couronnes suédoises (920 000 euros), à partager en cas de colauréats. Créé par la Banque de Suède, le prix d’économie « à la mémoire d’Alfred Nobel » a été ajouté en 1969 aux cinq prix traditionnels (médecine, physique, chimie, littérature et paix) plus de soixante ans après les autres, lui valant de la part de ses détracteurs le sobriquet de « faux Nobel ».

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Amdy Mignon victime d'arnaque

Amdy "Mignon" victime d'arnaque

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu