Racisme en Europe : l’heure est plus que grave

Une récente étude européenne met en lumière une augmentation du racisme envers les personnes noires, avec près de la moitié d'entre elles faisant face au racisme au quotidien, marquant une hausse par rapport à l'étude précédente de 2016. Les auteurs appellent à des réformes urgentes pour lutter contre ces discriminations, tout en soulevant des inquiétudes sur la montée de l'extrême droite en Europe et la nécessité de collecter des données ethniques pour lutter contre le racisme et la discrimination.

Manifestations contre les brutalités policières et le racisme en France.

Un rapport de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne, publié mercredi 25 octobre, met en lumière une préoccupation croissante concernant l'augmentation du racisme à l'encontre des personnes noires en Europe. Cette étude, réalisée dans 13 pays européens et basée sur les témoignages de plus de 6 700 personnes noires, révèle que le racisme est encore profondément enraciné sur le continent. Plus inquiétant encore, les chiffres du racisme quotidien ont augmenté depuis la dernière enquête similaire, appelant à des mesures immédiates pour mettre fin à ces discriminations.

Les résultats de cette étude sont aussi alarmants que décevants. En Europe, en 2023, près de la moitié des personnes noires affirment être confrontées au racisme au quotidien. Ces conclusions témoignent d'une situation en constante détérioration par rapport à l'enquête précédente menée en 2016, où 39 % des répondants déclaraient avoir été victimes de racisme au cours des cinq années précédentes. Cette proportion a désormais grimpé à 45 %, indiquant une aggravation de la situation.

Le racisme, sous diverses formes, est malheureusement omniprésent dans tous les secteurs de la société européenne. Au sein de la population noire interrogée, qui compte plus de 6 700 participants répartis dans 13 pays, 31 % rapportent avoir été victimes de racisme dans le contexte professionnel.

L'étude met également en lumière la relation tendue entre les personnes noires et les forces de l'ordre, une préoccupation mondiale qui prend une ampleur significative en France, où le débat sur le racisme systémique au sein des institutions policières est fréquemment soulevé. Parmi les 12 % des personnes interrogées déclarant avoir été contrôlées par la police au cours de l'année, près de 60 % estiment avoir été soumises au profilage racial.

En dépit du fait que les Français ne sont pas ceux qui signalent le plus d'incidents racistes dans leur vie quotidienne (37 % contre 76 % en Allemagne, par exemple), le pays enregistre le plus grand nombre de cas de profilage racial signalés, avec la moitié des personnes interrogées rapportant de telles expériences.

ADVERTISEMENT

À la lumière de ces résultats alarmants, le journal britannique The Guardian établit un lien troublant entre ces chiffres préoccupants et la montée de l'extrême droite en Europe. Dans des pays tels qu'Allemagne et Autriche, où respectivement 76 % et 72 % des personnes noires interrogées disent subir le racisme au quotidien, les partis d'extrême droite gagnent du terrain.

Le directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, Michael O’Flaherty, appelle à la collecte de données sur l'égalité en fonction de critères ethniques et raciaux. « Le racisme et la discrimination ne devraient pas avoir de place dans nos sociétés », souligne-t-il. Il insiste également sur la nécessité pour l'Union européenne et ses États membres de redoubler d'efforts pour garantir que les personnes d'origine africaine puissent jouir de leurs droits sans subir de racisme ni de discrimination.

Ce rapport alarmant met en lumière la nécessité pressante de prendre des mesures pour lutter contre le racisme systémique et quotidien en Europe, tout en évoquant des questions cruciales relatives à la montée de l'extrême droite et à la collecte de données pour combattre ces discriminations.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

ADVERTISEMENT