Tentative de Putsch en Guinée-Bissau : Le président Embalo est hors de danger

Le président Emballo va bien, de même que son Premier ministre, il en a fait l'annonce lui-même après l’attaque du Palais présidentiel ce mardi après-midi par des militaires.

.

L'on craignait que le président bissau-guinéen ait été capturé par les putschistes, mais d’après les dernières informations reçues, les forces loyalistes ont pu repousser les militaires qui tentaient de renverser le régime.

« Je vais bien Alhamdoulillah. La situation est sous contrôle gouvernemental. Je remercie la population de Guinée Bissau et toutes les personnes au delà de notre pays qui se sont inquiétées pour mon gouvernement et moi. Vive la République et que Dieu veille sur la Guinée-Bissau », a écrit le Président Embalò sur Twitter.

Le président Umaro Sissoco Embaló a affirmé se trouver en sécurité. La situation restait confuse alors que, depuis le début de l’après-midi de ce mardi, une tentative de coup d’État était en cours.

"BEAUCOUP DE MORTS"

ADVERTISEMENT

Joint par Jeune Afrique aux alentours de 19 heures, heure locale, le président Umaro Sissoco Embaló a affirmé qu'il allait bien et que « la situation a été maitrisée ». Le chef de l’État bissau-guinéen a assuré se trouver au palais présidentiel. Il a précisé que les tirs, nourris, avaient duré 5 heures et qu’il y avait « beaucoup de morts ». « Ils sont le fait d’éléments isolés », a-t-il ajouté.

La situation restait confuse à Bissau, ce mardi 1er février au soir, alors qu’au début de l’après-midi des tirs ont retenti dans le secteur du palais du gouvernement. Le président Umaro Sissoco Embaló ainsi que son Premier ministre, Nuno Gomes Nabiam, et des ministres, s’y trouvaient pour un conseil des ministres extraordinaire. Le bâtiment était encerclé par des hommes lourdement armés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT