Voici les Sept (7) plus vieux présidents d'Afrique en 2023

L'âge de plusieurs présidents à travers le continent dépasse de loin l'âge typique de la retraite pour les travailleurs.

Paul Biya

Dans la plupart des pays africains, l'âge normal de la retraite est fixé à 60 ans. Cependant, certains présidents africains continuent à gouverner bien après 60 ans.

Cette conception découle de l'idée dominante selon laquelle les dirigeants doivent accumuler une riche expérience politique ou militaire.

Tous les présidents présentés dans cette liste, sans exception, n'ont été portés à la tête de leur pays qu'après avoir consacré des années à toute une série de fonctions gouvernementales et politiques.

Leurs trajectoires divergent, certains ayant accédé à la présidence plus tard dans leur vie, tandis que d'autres l'ont fait plus jeunes et ont ensuite tracé la trajectoire de leur nation pendant plusieurs décennies.

Voici les 7 présidents africains les plus âgés en 2023:

ADVERTISEMENT

Âge : 90 ans (13 février 1933)

Paul Biya est président du Cameroun depuis le 6 novembre 1982. Il est le deuxième plus ancien président en exercice en Afrique, le plus ancien dirigeant non royal du monde et le chef d'État le plus âgé de la planète.

Âge : 81 ans (1er janvier 1942)

Alassane Dramane Ouattara est président de la Côte d'Ivoire depuis 2011. Auparavant, il a été Premier ministre de la Côte d'Ivoire de novembre 1990 à décembre 1993. M. Ouattara a pris la présidence du Rassemblement des Républicains (RDR), un parti politique ivoirien, en 1999. Il a remporté les élections de 2010 et dirige le pays depuis lors.

Âge : 81 ans (5 juin 1942)

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo est un homme d'État équatoguinéen et un ancien officier militaire qui est le deuxième président de la Guinée équatoriale depuis le 3 août 1979. Il détient le record de longévité d'un président dans le monde et se classe au deuxième rang mondial des dirigeants de pays non royaux ayant exercé le plus longtemps leurs fonctions de manière consécutive.

Âge : 80 ans (15 septembre 1942)

Emmerson Dambudzo Mnangagwa est un homme politique zimbabwéen qui occupe le poste de président du Zimbabwe depuis le 24 novembre 2017. Âgé de 80 ans, Mnangagwa, qui a accédé au pouvoir à la suite d'un coup d'État qui a évincé Robert Mugabe, se forge une réputation de dirigeant encore plus autoritaire, déterminé à conserver le pouvoir.

Surnommé « le crocodile » au Zimbabwe, le président sortant brigue un second mandat lors des élections de 2023.

Âge : 79 ans (29 mars 1944)

Nana Akufo-Addo a remporté la présidence du Ghana le 7 décembre 2017. Au cours des années précédentes, il a effectué trois mandats de député entre 1996 et 2008. En tant que ministre des Affaires étrangères, il a joué un rôle essentiel dans la réussite des efforts de paix de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en Sierra Leone, au Liberia, en Côte d'Ivoire et en Guinée-Bissau.

Âge : 78 ans (15 septembre 1944)

L'Ougandais Yoweri Museveni a fait partie des rebelles qui ont chassé les dirigeants ougandais Idi Amin (1971-79) et Milton Obote (1980-85). Reconnu par l'Occident comme un héros, Museveni a ensuite modifié les règles en sa faveur en supprimant la limitation du nombre de mandats présidentiels en 2005, ce qui lui a permis de prolonger son règne. Son régime est généralement considéré comme autocratique.

Âge : 77 ans (17 novembre 1945)

Abdelmadjid Tebboune est actuellement président de l'Algérie, poste qu'il occupe depuis décembre 2019, en plus de son rôle de ministre de la Défense. Tebboune a occupé divers postes officiels, y compris celui de Premier ministre sous l'administration de l'ancien président de longue date Abdelaziz Bouteflika, qui a été contraint de démissionner en avril en raison de vastes manifestations.

Son mandat de Premier ministre, qui a débuté en mai 2017, a été brusquement interrompu en moins de quatre mois. Cela aurait été déclenché par sa tentative présumée de se positionner en tant que successeur de Bouteflika lors d'une réunion avec son homologue français, Édouard Philippe, à Paris, quelques jours seulement avant sa destitution.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT