Le Sénégal aura son premier satellite le 10 novembre

Le Sénégal se prépare à célébrer un jalon historique dans son développement spatial, avec la livraison de son tout premier satellite prévue pour le 10 novembre 2023.

Le  satellite Aeolus / Agence spatiale européenne

Après trois années de fabrication, cette nouvelle a été confirmée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI). La cérémonie de réception aura lieu dans les locaux du Centre Spatial Universitaire de Montpellier (CSUM) sous la présidence du ministre Moussa Baldé, marquant une étape importante dans le cadre du programme spatial ambitieux dénommé "SenSAT".

La concrétisation de ce projet a été rendue possible grâce à l'envoi de huit ingénieurs et cinq techniciens sénégalais au CSUM. Ils ont acquis des compétences essentielles dans la fabrication et l'exploitation d'outils spatiaux, et ce sont ces ressources humaines du ministère qui ont été au cœur de la conception et de la fabrication du premier satellite du Sénégal, avec le précieux soutien du CSUM.

Le communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI) souligne que « Ce projet a pour objectif la fabrication et l’exploitation d’outils spatiaux dans le but de satisfaire les besoins de notre pays en produits et services spatiaux et ainsi faire du secteur spatial un véritable levier pour le développement socio-économique harmonieux et durable du Sénégal ».

Cette réalisation témoigne de l'engagement du pays à se positionner sur la scène spatiale mondiale et à exploiter les avantages potentiels que peut offrir cette technologie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT