Les cartes électeurs non retirées ne sont pas sous contrôle (Rapport)

"Il n'y a aucune transparence et aucun contrôle fiable" sur les cartes d'électeurs non encore retirées depuis l'élection présidentielle de 2019.

Les cartes électeurs non retirées ne sont pas sous contrôle  (Rapport)

C'est la conclusion faite par les experts du fichier électoral. Sur 184.795 cartes stockées après la Présidentielle de 2019, 141.516 sont toujours en souffrance au niveau des préfectures et sous-préfectures, mentionne la Mission d'audit. Les experts recommandent de mettre en place un logiciel permettant de numériser le stock de cartes non distribuées et de garder la trace de celles déjà distribuées.

La Mission d’audit avait révélé une "augmentation troublante" de la population électorale à l’orée de la Présidentielle de 2019. Dans le document, "les jeunes ont été purement et simplement zappés sur les listes électorales". Autre "découverte intrigante", les nouveaux inscrits sont "deux fois plus élevés dans les régions réputées moins peuplées (Sédhiou, Kolda, Tambacounda...), contrairement à Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Fatick et Diourbel.

Les localités de Saraya, Linguère et Goudiry remportent la palme "avec un taux de nouveaux inscrits de 20%". Aussi incroyable que cela puisse paraître, "les régions dans lesquelles les taux d’inscription sont les moins élevés sont celles qui ont enregistré les meilleurs taux d’augmentation de leur population électorale".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

ADVERTISEMENT