Équations estudiantines… [Opinion du contributeur]

L'Université Alioune Diop de Bambey (UADB) dans une crise réelle, s'enfonce dans la violence.

Un fourgon de la police garé devant l'université Cheikh Anta Diop de Dakar

Des dysfonctionnements graves ont été à l'origine d'une intoxication alimentaire. Les étudiants ont été les victimes. Un d'entre eux est décédé après une hospitalisation. Même si sa mort ne serait pas liée à l'intoxication selon l'autopsie, il y a une coïncidence troublante qui a certainement poussé cette contestation. Dès lors, les affrontements notés là-bas étaient donc prévisibles dans cet espace universitaire peu serein.

Bambey n'étant qu'une réplique de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar et de l'université Gaston Berger de Saint-Louis. Les mêmes maux et les mêmes pratiques. Les mêmes causes qui consistent à laisser pourrir la situation, à ne pas privilégier l'anticipation, la veille intelligente et la discussion, produisent les mêmes effets dévastateurs. Ceux-ci conduisent aux drames. De Balla Gaye sous Wade, à Bassirou Faye, en passant par Fallou Sène, sous Macky, les autorités n'ont pas su utiliser à bon escient leurs compétences pour prévenir le danger et éviter l'irréparable.

Que de morts et de remises en cause d'acquis. Que de crimes sans criminels. Dans bien des cas, la justice n'est pas allée au bout de sa logique préférant gérer le factuel pour calmer les choses. L'université sénégalaise et l'école sénégalaise dans son ensemble, sont en crise. Des réformes en profondeur, appliquées dans toute leur rigueur, constituent la seule voie pour s'en sortir.

Et ce prix du pain qui grimpe au moment où la ménagère peine à remplir son panier ? Et ces locataires qui continuent leur descente aux enfers ? Et ces décisions étatiques non appliquées ? Et ce laisser-aller ambiant ? Mille et une équations non encore résolues. Pourtant, il faut qu'elles soient résolues pour l'épanouissement des populations qui ont assez souffert des gesticulations des pouvoirs respectifs.

-------------

Pulse Contributors est une initiative visant à mettre en évidence diverses voix journalistiques. Les Contributeurs Pulse ne représentent pas la société Pulse et contribuent en leur nom propre.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

Iran vs Sénégal: Un match nul

Iran vs Sénégal: Un match nul

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

Mercato: le Réal en pôle position pour recruter Jude Belligham

Mercato: le Réal en pôle position pour recruter Jude Belligham