Fin de la grève des médecins en spécialisation

Le COMES ronge son frein.

Sénégal, les médecins en devenir entrent en grève

Le Collectif des Médecins en Spécialisation (Comes) suspend son mot d’ordre à l’issue de sa rencontre, vendredi dernier, avec le Directeur de cabinet du ministre de la Santé assisté par la Directrice des ressources humaines et le directeur des établissements publics de santé. Les deux parties se sont accordés sur plusieurs points de la plateforme revendicative.

Les points mis en attente et qui devraient être solutionnés dans un futur proche sont la question de la motivation hospitalière qui ne peut être réglée sans les directeurs d’hôpitaux et les congés de maternité qui rentrent dans le cadre de la mise en place du Statut du DES.

Pour ce qui est du changement du statut du médecin en spécialisation, la principale revendication des blouses blanches, le ministère de la Santé a reconnu la légitimité de la revendication.

Ainsi, une réunion du comité de pilotage pour la mise en place d’un statut du Docteur en Spécialisation est convoquée pour le 1er Septembre 2021. Pour la prise en charge médicale, un arrêté est déjà signé.

Aussi, le ministère de la Santé s’engage à payer régulièrement les bourses avant le 10 de chaque mois.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT