Hommage à Penda Mbaye ! [Opinion du contributeur]

Très bonne nouvelle. Le Ceebu Jën inscrit au Patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Le Ceebu jën au patrimoine immateriel de l'humanité de l'Unesco

Notre plat national fait l’unanimité au Sénégal. Du riz, du poisson toutes sortes de légumes. Il est attendu sous tous les toits. Le déjeuner est le moment idéal. Il n'est pas du tout interdit de le prendre le soir ou à n'importe quelle heure. Sauf le matin peut-être. Une journée sans Ceebu Jën, est une « journée sans », pour beaucoup de nos compatriotes. Il en est ainsi depuis si longtemps.

De génération en génération, le legs reste intact. Inutile de discuter des goûts et des couleurs, tout le monde les trouve superbes. Ne le sert-on pas au Paradis ? Il serait né dans la ville paradisiaque de Ndar, Saint-Louis du Sénégal capitale du bon goût, des bonnes saveurs.

Ceebu Jën serait une création d’une élégante Saint-Louisienne Penda Mbaye qui aurait inventé cette recette à base de riz et de poisson. Oh quelle trouvaille ! Quel cordon bleu ! Quelle main de Dieu ! Elle mérite tous les hommages, tous les honneurs. Hommage à toutes les femmes et à tous les hommes qui se battent pour donner à manger avec gaieté de cœur.

Hommage à cette brave femme sénégalaise qui fournit d’immenses efforts pour servir un bon plat de riz au poisson à sa progéniture et à toute une famille. Hommage aux pêcheurs avec leur goût du risque immodéré pour nous faire goûter aux délices du poisson qui accompagne le riz.

Hommage aux cultivateurs de riz. Hommage (pourquoi pas) à l’importateur ! Hommage au ministère de la Culture qui a osé et misé sur le Ceebu jën.

Mauvaise nouvelle. Ce sable dans le riz. Les étudiants de la quasi-totalité des universités du Sénégal sont en « mouvement ». Ils se solidarisent ainsi de leurs camarades de l’université Alioune Diop de Bambey en grève depuis quelques semaines. L’ambiance est électrique et morose. Le règne des jets de pierres, des matraques et des grenades lacrymogènes, de la répression ne peut être que sauvage.

-------------

Pulse Contributors est une initiative visant à mettre en évidence diverses voix journalistiques. Les Contributeurs Pulse ne représentent pas la société Pulse et contribuent en leur nom propre.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Clash des effets: Brill signe son entrée avec Effect Ralgan

Clash des "effets": Brill signe son entrée avec "Effect Ralgan"

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

Iran vs Sénégal: Un match nul

Iran vs Sénégal: Un match nul

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)