Inondations à Keur Massar : 7,5 milliards FCFA jetés à l’eau

Libération met à nu le business autour des eaux de pluies et des eaux usées en cette période de fortes inondations.

inondations dakar

La société africaine d’hydrocarbure et d’électricité (Sahe) avait gagné le marché de pompage des eaux dans les zones inondées, payé 1,8 milliard Fcfa depuis le 18 mai 2021, soit 4 mois avant les inondations, Mieux, l’Etat avait offert 26 électropompes à Sahe pour évacuer les eaux stagnantes. Mais lors de la visite du ministre de l’intérieur à Keur Massar samedi dernier, il est constaté que Sahe avait mis en place seulement deux électropompes. L’une des électropompes ne fonctionnait même pas.

Que dire de Yuanda International qui devait livrer, pour 838 millions Fcfa, tous les tuyaux de refoulement de type anaconda dans la zone Progep. Ladite société n’a respecté aucun de ses engagements. Les sapeurs-pompiers se sont substitués, avec efficacité et rigueur, aux entreprises défaillantes pourtant grassement et entièrement payées par l'Adm. C’est dire que 7,5 milliards F CFA ont été déjà payés pour des travaux inachevés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT