Onze médias sénégalais épinglés par le CORED

Le CORED a rappelé que tous ces avis du Tribunal des pairs ont comme fondement le Code de la presse et la Chartes des journalistes du Sénégal.

La Maison de la Presse à Dakar Sénégal

Le tribunal des pairs du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) a adressé 9 avertissements et 2 blâmes aux médias sénégalais. Il s’agit de Seneweb, Vox populi, Les Echos, L’Observateur, Libération, Pressafrik, Tfm, L’Exclusif, Senenews, RTS télévision, Senego et Senegal7. Le Quotidien et le site Xibaaru » ont écopé d’un blâme.

Le CORED a rappelé que tous ces avis du Tribunal des pairs ont comme fondement le Code de la presse et la Chartes des journalistes du Sénégal.

Dans cette dynamique, le Tribunal des paires a invité les journalistes à "les lire pour s’en imprégner et éviter certains manquements à l’avenir".

Selon le CORED, "quand le tribunal sanctionne positivement ou négativement, il met toujours en avant la pédagogie".

Le CORED informe que trois autres affaires sont en ce moment en instruction dont une plainte et deux autosaisines.

ADVERTISEMENT

Il a salué "la franche collaboration des organes de presse concernés qui comprennent mieux son rôle d’autorégulateur".

Il signale que les avis du Tribunal des pairs du CORED sont désormais pris en compte dans la délivrance du quitus pour obtenir la carte de presse.

Autre nouveauté, chaque sanction, avertissement, prise par le CORED fait perdre dix points au média épinglé dans le cadre de l’accès au Fonds d’appui et développement de la presse.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT