Poliomyélite : le Sénégal veut vacciner 2.800.000 enfants d'ici à mi-février

Le Sénégal va lancer une campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite.

Des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite seront organisées de vendredi à dimanche prochains sur le territoire national, pour faire vacciner 2.803.175 enfants, a annoncé mercredi le docteur Ousseynou Badiane, coordonnateur du Programme élargi de vaccination (PEV). La campagne se déroulera en deux phases : la première du 17 au 19 décembre et la deuxième 4 au 14 février prochain. Les équipes de vaccination feront du porte-à-porte pour atteindre la cible.

Le coordinateur du programme élargi de vaccination (PEV) a informé que 17 cas de poliomyélite ont été recensés de janvier 2021 à aujourd'hui. Ces nouveaux cas ont été recensés de janvier à décembre, dans six régions : Fatick, Diourbel, Thiès, Matam, Kaolack et Dakar, renseigne le médecin, qui estime que la riposte doit être renforcée avec des actions concertées entre le Sénégal, la Gambie et la Mauritanie, de même que la Guinée. « En 2022, nous prévoyons une riposte commune pour interrompre le virus et le vaccin d’origine va être renforcé pour protéger les enfants. Certains enfants seront vaccinés deux fois car ayant déjà reçu leur première dose, cela va renforcer leur immunité », dit-il.

Réapparue au Sénégal en janvier 2021, la poliomyélite est une maladie grave et très contagieuse, qui entraîne des paralysies à vie et peut être mortelle. Selon Ousseynou Badiane, le Sénégal a certes "réussi à éradiquer le virus sauvage", mais un "virus dérivé" continue à circuler.

"C’est une maladie invalidante et potentiellement mortelle, causée par un entérovirus humain (poliovirus). Il n’existe pas de remède" a rappelé M. Badiane.

En outre, le médecin indique qu’il y a toujours de la résistance pour les campagnes de vaccination de ce genre. « Les gens attaquent ces campagnes, c’est pourquoi nous avons pris les devants en sensibilisant la population sur l’importance de prévenir les maladies », fait-il savoir.

"Il n’existe pas de remède contre la poliomyélite mais, il y a des vaccins sûrs et efficaces", dit-il.

Cela va faire une décennie depuis la dernière campagne de vaccination contre la poliomyélite menée au Sénégal. Dans la foulée, la Gambie et la Mauritanie vont aussi dérouler une campagne de vaccination contre ladite maladie.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Cancer du foie : une épidémie mondiale guette

Cancer du foie : une épidémie mondiale guette

Santé : voici les six pires aliments pour le foie

Santé : voici les six pires aliments pour le foie

Le ministre ADD et Abdou Mbow frôlent la mort, un bus dérape à Tamba

Le ministre ADD et Abdou Mbow frôlent la mort, un bus dérape à Tamba

Explosion d’une chaudière à Diourbel : le bilan passe à deux morts

Explosion d’une chaudière à Diourbel : le bilan passe à deux morts

Marchés publics : le FMI met en garde le Sénégal

Marchés publics : le FMI met en garde le Sénégal

Haaland n'est pas un humain, une pétition lancée pour l'exclure de la PL

Haaland n'est pas un humain, une pétition lancée pour l'exclure de la PL

Gamou de Kaolack et Tivaouane : les chiffres de la Police !

Gamou de Kaolack et Tivaouane : les chiffres de la Police !

Sommet Cedeao à Dakar : les dessous d'une annulation

Sommet Cedeao à Dakar : les dessous d'une annulation

TER : la deuxième phase livrée le 27 décembre 2023

TER : la deuxième phase livrée le 27 décembre 2023