UCAD : les étudiants exclus suspendent leur mot d'ordre de grève

Les étudiants exclus par le Conseil de discipline de l’UCAD, ont finalement décidé de mettre fin à leur grève de la faim devant le rectorat.

Grève de la faim étudiants UCAD

Ce, après avoir reçu quelques représentants du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. « Il est convenu de suspendre le mot d’ordre de grève après quelques échanges avec des autorités universitaires et les propositions qui nous ont été faites », informe Pape Abdoulaye Touré à la tête des grévistes et exclu de l'Université Cheikh Anta Diop pour 5 ans.

LA CRAINTE D'UNE SESSION UNIQUE

Les étudiants craignent la tenue d'une session unique, comme ce fut le cas en 2014, à l'Université Cheikh Anta Diop. A signaler que le Recteur lui-même a manifesté son désaccord concernant la session unique. Toutefois, des discussions avec le Doyen de la faculté de droit et les professeurs sont en cours pour que les examens se déroulent normalement, c'est-à-dire en deux sessions : une normale et une autre de rattrapage.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT