Me Masokhna Kane sur le prix de l'essence : 'Cette augmentation est mal fondée et illégale'

Le président des consuméristes est revenu sur la hausse du prix de l'essence prise par les autorités cette semaine. Me Kane juge illégale et mal fondée l'augmentation de 135 FCFA sur le prix du litre.

Me-Masokhna-Kane

Le prix du litre d'essence est maintenant de 890 FCFA. Cette hausse de 135 FCFA a été appliquée depuis ce week-end."Le ministre du Pétrole et des Energies, Aissata Sophie Gladima n'a pas compétence à augmenter le prix du supercarburant " dénonce l'avocat et président des consuméristes, Me Massokhna Kane.

Il invite à cet effet, l'Etat de respecter les droits des sénégalais en annulant cet arrêté qu'il juge illégal. Dans la même veine, Me Kane invite les consommateurs à s'unir et se mobiliser pour combattre cette décision du ministère du Pétrole et des Energies.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, Me Massokhna Kane estime que c'est le ministre du commerce a une compétence exclusive pour fixer les prix de l'essence, après avis du Conseil National de la Consommation conformément aux dispositions de la loi 2021-25 du 12 Avril 2021. Pour lui, il y'a une violation flagrante des droits des consommateurs par l'Etat.

En effet, poursuit Me Kane, « L’examen attentif de ces arguments montre à l’évidence que Ce ne sont pas les hausses des cours du pétrole qui ont entraîné l’augmentation du prix du Super carburant. Il révèle que l’Etat a avoué vouloir lever de nouvelles taxes pour financer ses investissements ( TR , BRT , Electrification Rurale...

Cette augmentation est un ballon de sonde qui, s’il est accepté par les sénégalais entraînerait l’augmentation du prix des autres produits pétroliers et par ricochet, une flambée générale des prix peste le président de Sos consommateurs.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports